NBA – « Si Luka Doncic veut gagner, il doit s’inspirer de cette superstar »

NBA Luka Doncic en playoffs
NBA (Youtube)

Vainqueur du Game 3 avec Dallas, Luka Doncic est parvenu à maintenir ses chances d’aller en finales de conférence. Pour y arriver, une légende du jeu lui a notamment conseillé de suivre l’exemple… d’un de ses adversaires, du côté des Suns !

Publicité

Les Mavs n’avaient pas le droit à l’erreur, étant déjà menés 2-0 face à une équipe de Phoenix qui avait le contrôle total de la série. Heureusement, le retour sur les terres texanes à fait du bien aux hommes de Jason Kidd, qui ont emporté la victoire (103-94). Un sweep est donc hors de question et surtout, il n’y a plus qu’un succès de retard sur les Cactus. Comme à son habitude, c’est Luka Doncic qui a sorti le grand jeu, avec une ligne de stats toujours aussi ébouriffante :

Publicité

Chris Paul, modèle à suivre pour Doncic d’après Vince Carter

Petite différence cependant par rapport aux Games 1 et 2 : alors qu’il avait tourné à 40 points et 7.5 passes de moyenne sur ces rencontres, l’international slovène était un peu plus discret au scoring cette nuit, avec 26 unités. Bien sûr, c’est lié à son manque d’adresse (11/25), mais peut-être a-t-il aussi entendu les conseils de Vince Carter avant la rencontre. L’ancien de la maison l’encourageait ainsi à s’inspirer du jeu de Chris Paul, qui lui pose des problèmes sur cette série :



Sur le plan offensif, je pense que Luka doit faire un peu plus confiance à ses gars et s’inspirer de CP3 pour utiliser ce que Spencer Dinwiddie et Jalen Brunson apportent, car ces gars sont très capables. Lorsque Luka n’était pas sur le terrain, ils se sont appuyés sur ces deux gars et tout le monde a pensé « Oh, les Dallas Mavericks ont-ils des problèmes ? » Non, ils ont sauvé la mise en remportant des victoires pour les Mavericks jusqu’au retour de Luka.

Publicité

Parmi les meilleurs meneurs de l’histoire, le Point God est connu pour ne pas être le fer de lance des siens aux points marqués, quelle que soit l’équipe où il joue. Son rôle, c’est celui de distributeur en chef et il sait parfaitement mettre ses coéquipiers en valeur. Quand on a en plus un joueur comme Devin Booker à ses côtés, tout devient plus simple. Hasard ou pas, l’ancien Clipper a toutefois été bien médiocre dans le Game 3, avec 12 points et 7 pertes de balles.

Dans le même temps, si Dinwiddie a une nouvelle fois déçu sur ce second tour (2/7 au tir), Jalen Brunson a lui brillé de mille feux, terminant même meilleur marqueur de la rencontre avec 28 unités au compteur. En difficulté depuis le retour de blessure d’El Matador, notamment en termes d’adresse au shoot, le guard a retrouvé de sa superbe sur la rencontre (48% de réussite, 1 perte de balle) pour le plus grand bonheur de sa formation. Si Dallas peut répéter la performance au prochain match, alors peut-être que sa saison n’est pas encore terminée.

Publicité

Vince Carter a conseillé à Luka Doncic de s’inspirer de Chris Paul, et le Slovène a été très bon à la distribution avec 9 offrandes tout en offrant un bon rythme de jeu. Comme quoi, le meilleur moyen de s’améliorer est parfois de copier l’ennemi !

Dallas Mavericks Déclarations Luka Doncic NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA