NBA – Sonya Curry lâche une révélation violente sur Steph Curry

Sonya et Stephen Curry
@sacurry22 / Instagram

Tandis que Steph Curry bataille avec ses Warriors dans une série endiablée face aux Grizzlies, sa mère Sonya publie un livre en ce début du mois de mai. Elle y révèle notamment que le multiple All-Star a failli, à quelques minutes près, ne jamais voir le jour…

Publicité

Les derniers temps ont été agités pour Sonya Curry. Après son divorce sanglant d’avec Dell, qui l’a accusée de tromperie, l’ancienne volleyeuse professionnelle essaie de se reconstruire. Pour y parvenir, elle a notamment sorti tout récemment un livre : « Fierce Love: A Memoir Of Family, Faith, and Purpose » – l’occasion pour la maman de Seth, Steph et Sydel de faire des révélations jusqu’alors tenues secrètes auprès du grand public…

Dans le bouquin, Sonya écrit en effet que Steph Curry n’aurait tout simplement jamais dû voir le jour. C’est seulement à la clinique où elle s’était rendue pour l’avortement que l’ex-femme de Dell a changé d’avis et a choisi de garder son enfant. Ainsi est né Wardell Steph Curry II, un jour de mars 1988.

Publicité

Sonya Curry bouleversée par sa révélation sur Steph

De passage au micro de Luke Norsworthy pour faire la promo de son livre, Sonya est apparue émue en évoquant le sujet :



Il pourrait ne pas y avoir Steph Curry. Il pourrait ne pas exister… Si j’avais choisi l’avortement une deuxième fois (elle en avait déjà réalisé un auparavant, ndlr), il ne serait pas là.

Je pense que Dieu avait un plan pour cet enfant. Son Esprit est entré en compte à ce moment-là, sans même que je le sache. C’est la foi qui a pris le dessus.

Publicité

Très croyante, Sonya Curry demeure persuadée que c’est le Tout-Puissant qui l’a poussé à prendre cette décision en ce jour fatidique où elle s’apprêtait à faire avorter celui qui est devenu son aîné. Seth et Sydel ont ensuite suivi, et la famille est aujourd’hui un modèle de réussite et, malgré le divorce, d’unité. La fratrie a en effet géré l’épisode sans prendre position, ce qui permet aux deux frangins et à leur soeur de garder un lien privilégié avec chacun de leurs parents.

Sonya, elle, devrait avoir une présence accrue dans les médias sur les prochaines semaines, afin, peut-être, de s’expliquer sur d’autres révélations méconnues jusqu’alors. Une chose est sûre : son agenda chargé ne l’empêchera pas de soutenir son rejeton, qui vise une nouvelle bague NBA dans quelques semaines !

Publicité

Comme beaucoup de personnes à travers le monde, Steph Curry n’était pas « prévu » par ses parents. C’est donc dans un processus de décision qui la marque encore à ce jour que Sonya a fait basculer l’histoire… et tous les fans de balle orange sur la planète l’en remercient !

NBA 24/24 Stephen Curry

En direct : toute l'actu NBA