NBA – En larmes, le discours émouvant de Draymond suite au drame qui frappe la ligue

NBA Draymond Green en pleine polémique
NBA (DR)

15e choix de la draft 2014, Adreian Payne est mort assassiné il ya quelques jours. Sa disparition a secoué ses pairs outre-Atlantique, en particulier Draymond Green qui était très proche de lui. Le Warrior lui a d’ailleurs rendu un bel hommage, l’émotion étant palpable sur les images.

Publicité

S’il n’a pas laissé un souvenir impérissable en NBA, avec des moyennes de 4 points et 3 rebonds en quatre saisons, le décès d’Adreian Payne a profondément marqué cette dernière il y a peu. Rendu célèbre à la fac grâce à son amitié avec une petite fille atteinte du cancer, l’ancien intérieur qui est également passé par l’ASVEL en France a été tué par balle le dimanche 9 mai, du côté de la Floride. Le défunt n’avait alors que 31 ans, et sa disparition a provoqué une foule d’hommages, tels que celui de Nicolas Batum.

Néanmoins, aucun joueur de la ligue n’a probablement été autant affecté par cette tragédie que Draymond Green, qui s’était abstenu de se livrer sur cette sombre affaire avant le Game 5 de la série Warriors-Grizzlies. Le Dancing Bear et la victime étaient ainsi amis de longue date, ayant évolué ensemble en NCAA sous les couleurs de Michigan State. Après avoir pris une journée pour digérer les évènements, le DPOY 2017 s’est exprimé sur son podcast, les larmes aux yeux :

Publicité

Draymond Green rend hommage à Adreian Payne, décédé



Je veux parler d’un de mes frères, mon coéquipier et colocataire à l’université. Adreian Payne est parti. Tous ceux qui le connaissaient savaient qu’il était inoffensif, c’était une personne incroyable, il se souciait des gens plus que de lui-même. La preuve, il a perdu sa vie en voulant aider quelqu’un qui était aux prises avec une dispute conjugale.

Publicité

Payne avait effectivement été abattu après être intervenu dans une affaire de violence domestique, voulant aider un ami. Un geste très noble, que le triple champion a voulu honorer en faisant un don de 100 000 dollars à une fondation au nom du joueur. Dray ne s’est pas arrêté là dans son discours, rendant hommage à la résilience de son ex-teammate au parcours semé d’embûches, mais qui a tout de même su se frayer un chemin vers la grande ligue :

Tu as battu le destin, mon frère. Tu as mon respect éternel. Tu as réussi à sortir de Dayton, dans l’Ohio, alors qu’on disait que tu ne dépasserais pas l’école primaire à cause de tes difficultés d’apprentissage. Non seulement tu as réussi à aller à l’université, mais tu as aussi été diplômé. Tu as réussi à entrer en NBA alors qu’on disait que tu n’y arriverais pas. Je t’aime mon frère, et j’attends notre prochaine rencontre au ciel.

Publicité

Draymond Green a rendu un vibrant hommage à son ami Adreian Payne, qui a quitté ce monde bien trop tôt. Nul doute que le Dancing Bear va jouer en son honneur sur la suite de ces playoffs, et qu’il lui dédiera un éventuel titre.

En direct : toute l'actu NBA