NBA – « Rudy je t’adore, mais Shaq ne ment pas : il te dominerait »

NBA Gobert détruit après ses propos sur Shaq
TNT (DR) / NBA (DR)

Depuis une dizaine de jours, Shaquille O’Neal et Rudy Gobert ont ravivé leur beef en croisant le fer par réseaux sociaux interposés. Aujourd’hui, un ancien joueur qui connait très bien les deux hommes a donné son verdict. Et pour lui, aucun doute : le Français ne peut pas rivaliser.

Publicité

S’il a pour habitude de ne pas répondre aux innombrables (et pas toujours justifiées) critiques le concernant, Rudy Gobert en a eu assez après que Shaquille O’Neal l’ait rabaissé et humilié la semaine dernière. Dans la section commentaire d’un post de Bleacher Report sur le sujet, le Français a carrément fait avoir qu’à son sens, il aurait « verrouillé » O’Neal si les deux hommes s’étaient affrontés sur le terrain. Un commentaire qui a évidemment fait réagir de la part du triple DPOY.

Un joueur donne un clair avantage au Shaq face à Gobert

Avec un peu de retard, c’est Richard Jefferson qui s’est penché sur le sujet. Passé par la NBA entre 2001 et 2018, le champion 2016 a eu tout le loisir d’affronter à la fois Shaq et Gobert à de multiples reprises. Et dans un épisode de son podcast Road Trippin’, il a livré le fond de sa pensée sur le sujet :

Publicité

Shaq dominerait Rudy Gobert. Rudy, je t’adore mon gars, Rudy est un sacré joueur, mais non. Shaq dominerait absolument tout le monde. Il ne ment pas. Le Shaq de son début de prime, de sa fin de prime, peu importe : il domine tout le monde. Tout comme il n’y a qu’un seul specimen comme Giannis ou LeBron, il y avait un seul Shaq, mais beaucoup plus costaud et imposant. Alors ne nous mentons pas.



Pour RJ, ce n’est pas parce que Gobert n’est pas assez fort qu’il ne contiendrait pas le Shaq, mais plutôt parce que Superman est trop fort, pour qui que ce soit. Jefferson a d’ailleurs fait un joli compliment au big man du Jazz dans la foulée :

Par contre, ce qui est sûr, c’est que Rudy serait un de ceux qui feraient le meilleur job pour défendre sur Shaq. Mais sur ce débat, je ne peux pas lui donner plus que ça.

Publicité

Comme souvent, l’avis de Jefferson semble plutôt juste sur le sujet. Personne ne nie le talent de Gobert, qui a déjà prouvé sa capacité à défendre face à des pivots physiques. Mais la puissance du Shaq ? L’histoire prouve, notamment avec le three-peat des Lakers, que personne n’a vraiment su trouver la parade à la force offensive qu’était le Big Cactus dans son prime.

Cette résurgence du débat aura en tout cas eu le mérite d’agiter la sphère NBA en cette période de playoffs. Dwyane Wade lui-même s’est mêlé de la situation, et tout le monde se demande quand la prochaine banderille fusera. Il est toutefois possible que le beef soit calmé pour de bon, Shaq ayant admis qu’il « respectait » la réponse de Gobert, qui ne s’est pas laissé faire ce coup-ci. Un comportement old school qui a plu à O’Neal.

Publicité

Rudy Gobert semble s’être engagé dans une bataille qu’il ne peut pas gagner, et Richard Jefferson le lui a rappelé – en mettant les formes. Au moins, le Français a gagné le respect du Diesel en se laissant pas impressionner !

En direct : toute l'actu NBA