NBA – 3 cibles séduisantes déjà identifiées pour les Lakers sur le marché !

Les deux superstars NBA des Los Angeles Lakers, Anthony Davis et LeBron James, pourraient voir débarquer de nouveaux joueurs intéressants via le marché des buy-outs
NBA (DR)

Il ne fait aucun doute que les Lakers vont tenter de se renforcer dans les prochains mois, après une saison très décevante. Une signature d’un agent libre ? Un trade majeur ? La seconde option est à privilégier, avec trois cibles identifiées par un journaliste. De quoi donner des idées au front office, qui continue de sonder le marché actuellement.

Publicité

Largement décevants cette saison, les Lakers veulent rapidement oublier ce qui vient de se passer. Malgré la réaction des fans, la majorité des joueurs en sont persuadés : cette équipe est capable de rebondir, du moins si la santé le permet. Il faut dire que le roster n’a pas eu de chance avec une infirmerie souvent bondée, à l’image de la recrue Kendrick Nunn, qui n’a finalement pas joué de la saison avec ses nouveaux coéquipiers.

Néanmoins, Rob Pelinka continue de sonder le marché concernant l’avenir. Pour l’heure, il cherche encore le nom du prochain coach, puisque les Angelinos ont envie de prendre le temps. Une fois que ce sera fait, le front office pourra se tourner vers la prochaine étape, à savoir le recrutement. Les moyens sont limités pour recruter un agent libre, mais il est possible de trouver un trade avec Talen Horton-Tucker, ou Nunn justement.

Publicité

Un trade inévitable chez les Lakers cet été ?

Reste à trouver la perle rare, car il ne faut pas se rater. Les Pourpre et Or ont déjà cédé leurs atouts dans le passé pour acquérir Anthony Davis, ce qui veut dire que Pelinka n’a pas le droit à l’erreur au moment de négocier pour un joueur. Sean Deveney, journaliste à Heavy, vient justement de se pencher sur trois joueurs ayant la capacité d’améliorer ce roster dans le futur, à condition encore de trouver un accord.



Quels joueurs les Lakers doivent viser pour cet été ? Cela pourrait être difficile de faire quoi que ce soit sans céder un premier tour de draft, et la franchise est très juste à ce niveau, puisqu’elle ne peut rien donner avant 2027. C’est d’ailleurs pour ça que les dirigeants sont réticents à l’idée de céder ce premier tour, mais si c’est le cas, Duncan Robinson, Christian Wood et Malik Beasley sont des cibles potentielles.

Publicité

Trois noms intéressants pour les Angelinos, avec des joueurs potentiellement sur le départ, mais avec des profils bien différents. Robinson vient du Heat, et il est considéré comme l’un des meilleurs shooteurs de la ligue avec plus de 40% en carrière derrière l’arc. Problème ? Il n’est pas ou peu utilisé par Miami dans ces playoffs à cause de sa défense. Son dernier match contre Boston dans cette finale de conférence ? 0/4 à trois points. Un joueur intéressant, mais en perte de vitesse.

Beasley ? Un sixième homme de luxe à 12.1 points de moyenne, qui pourrait remplacer l’apport prévu par Nunn. Il reste cependant en difficulté contre les grosses équipes, ce qui veut dire qu’il ne pourra pas changer à lui seul le banc des Angelinos. Enfin, le dernier, Wood, qui pourrait également être le plus coûteux. On parle d’un joueur à 17.9 points, capable de faire du bien dans une raquette, ce qui ne serait pas de trop avec Davis. Reste à savoir si les Rockets sont vendeurs, et surtout à quel prix.

Publicité

Les Lakers vont tenter de recruter un joueur par trade cet été, c’est presque acquis. Néanmoins, est-ce que la franchise peut convaincre une équipe ? C’est un dossier plus complexe, mais tout est possible, surtout avec les trois joueurs cités ici. À Rob Pelinka de prouver qu’il est l’homme de la situation.

En direct : toute l'actu NBA