NBA – Lakers, Clippers et Nets à la bagarre sur un arrière !

Les superstars NBA LeBron James et Kevin Durant se sont retrouvées au cœur d'une déclaration plutôt osée en provenance d'une jeune pépite de la ligue
NBA (DR)

La draft approche à grands pas, et les franchises de la ligue vont jusqu’à s’arracher certaines pépites. L’une d’entre elles serait carrément sur les tablettes des Lakers et de Brooklyn… Or, il ne s’agit pas du tout d’un des top prospects de cette classe.

Publicité

Chet Holmgren, Paolo Banchero, Jabari Bird : les gros noms de la draft 2022 sont clairement déterminés, et il y a peu de chances de les voir atterrir en dehors du Top 5. En revanche, c’est un peu plus flou derrière, la classe de cette année étant relativement homogène. Certains profils peuvent intriguer et convenir à pas mal d’équipes, ce qui signifie qu’elles vont parfois jusqu’à batailler pour pouvoir s’assurer les services d’un joueur… quitte à monter des trades le soir de l’évènement.

Ce pourrait être encore une fois le cas en juillet prochain, y compris au second tour puisque certains grands joueurs sont parfois ratés auparavant. Rappelons que le double MVP en titre, Nikola Jokic, fut choisi en 41e position ! À plus petite échelle, il y a également des athlètes comme Izaiah Brockington qui pourraient faire leur trou en NBA, à l’avenir. Le jeune arrière va en effet être testé par la moitié des franchises de la ligue, notamment celles de Los Angeles et de Brooklyn, d’après le site Basketballnews.com. Ça en fait du monde !

Publicité

Izaiah Brockington suivi par la moitié de la ligue avant la draft

Après avoir fait un work-out pour les Hawks d’Atlanta, la liste des équipes intéressées par Brockington s’allonge. Selon certaines sources, les Toronto Raptors, les Phoenix Suns, les Los Angeles Clippers, les New Orleans Pelicans, les Los Angeles Lakers, les Indiana Pacers, les Sacramento Kings, les Utah Jazz et les Brooklyn Nets sont les prochaines équipes à s’intéresser à lui – et cinq autres équipes ont demandé à programmer des séances d’entraînement lors du Pro Day de Tandem vendredi.



Brockington ne fait pas partie des gros noms de cette draft, et les projections ne sont d’ailleurs pas forcément rassurantes pour lui. NBADraft.net le voit être sélectionné en 60e et dernière position, tandis que Scouting Live pense qu’il va être totalement snobé par les franchises. Il faut dire que son parcours n’a pas été des plus évidents, passant par moins de trois universités. Pas étonnant que sa cote soit donc aussi peu élevée, d’autant qu’à maintenant 22 ans, sa marge de progression paraît limitée.

Publicité

Mais alors, comment expliquer l’intérêt soudain d’autant d’équipes ? En fait, 2021-22 a été une bénédiction pour le joueur, individuellement comme collectivement. Sous les couleurs d’Iowa State, il a tourné à près de 17 points, 7 rebonds et plus d’une interception de moyenne, tout en emmenant les siens en huitièmes de finales des playoffs NCAA. Il a alors démontré de vraies qualités de leaders, ainsi que de solides qualités athlétiques. Suffisant pour attirer l’attention des scouts :

Publicité

Izaiah Brockington n’est probablement pas le futur ROY, mais il est suffisamment intriguant pour attirer l’attention de grosses franchises comme les Lakers ou les Nets. Ce sera cependant compliqué pour les Pourpres et Ors, qui ne disposent pas de choix de draft cette année. Ils risquent donc de devoir trader pour lui.

En direct : toute l'actu NBA