NBA – Avec son Flu Game, Luka Doncic rejoint Michael Jordan et Wilt dans l’histoire !

NBA Luka DOncic en feu sur ces playoffs
Rawel Visual / NBA (DR)

Pourtant diminué avant de disputer le Game 2, Luka Doncic a livré une prestation héroïque dans la défaite. Il a carrément rejoint Michael Jordan et Wilt Chamberlain dans les livres d’histoire ! Nul doute qu’il aurait apprécié la nouvelle si la victoire avait été au bout.

Publicité

On pouvait sérieusement s’inquiéter pour Luka Doncic, sur ces finales de conférence. D’une part, le Slovène a livré une piètre performance dans le Game 1 face aux Warriors, avec seulement 20 points à 6/18 au tir pour 7 pertes de balle. D’autre part, la star des Mavs n’était clairement pas à 100%, entre quelques pépins physiques et apparemment aussi une maladie qui l’ont touché au cours de la rencontre. Ça commence à faire beaucoup…

Et pourtant, le ROY 2019 était bien en tenue pour affronter les Dubs lors du deuxième round, et il n’a pas manqué de crever l’écran. Dallas s’est une nouvelle fois incliné (126-117), mais lui n’a guère eu quelque chose à se reprocher. Au contraire, il a même signé son propre « Flu Game », à l’instar de Michael Jordan en 1997 contre le Jazz, martelant la défense californienne avec notamment 24 points en première mi-temps. Les chiffres sont éloquents :

Publicité

Doncic monstrueux sur ses 25 premiers matchs de playoffs

Luka Doncic cette nuit : 42 points, 8 passes, 5 rebonds, 3 interceptions, 52% de réussite au tir et 5/10 de loin.



Effectivement, le résultat final peut sembler bien cruel pour le n°77, tant il a tout donné sur le terrain. Halleluka a légèrement levé le pied avec 18 points (5/11) au retour des vestiaires, mais ce fut tout de même une bonne deuxième mi-temps de sa part. Avec sa prestation, il a d’ailleurs lâché une nouvelle dinguerie en termes de précocité, cette fois-ci donc en playoffs. Il a en effet rejoint deux légendes de la balle orange dans les livres d’histoire :

Publicité

Luka Doncic a désormais inscrit plus de 800 points en post-season (il lui en fallait 29 pour atteindre ce total avant cette nuit). Il rejoint Michael Jordan (917) et Wilt Chamberlain (867) parmi les seuls joueurs de l’histoire à avoir inscrit au moins 800 points au cours de leurs 25 premiers matchs de playoffs.

Une nouvelle fois, El Matador a donc été époustouflant, mais ça n’a pas suffi. Un scénario qui rappelle celui des deux dernières années, face aux Clippers. L’issue pourrait être similaire cette fois encore, bien qu’en finales de conférence cette saison.

Publicité

Luka Doncic continue de lâcher des performances de mammouth, au point d’intégrer un club extrêmement prestigieux. Malheureusement, la victoire n’est pas au bout et c’est très certainement la seule chose qu’il retiendra de son Game 2.

En direct : toute l'actu NBA