NBA – Incroyable fail pour les Mavs et Luka Doncic, Steph Curry se moque !

La star NBA des Dallas Mavericks, Luka Doncic, n'a pas choisi Stephen Curry au moment de nommer le joueur le plus important des Golden State Warriors
NBA (DR)

Le Game 2 entre Mavs et Warriors avait bien lieu ce vendredi soir, et se termine par une victoire pour les coéquipiers de Steph Curry, une nouvelle fois. Un succès difficile acquis après un énorme fail des Mavericks, incapables de défendre et de conserver leur avance. De quoi craindre le pire pour la suite.

Publicité

Après une victoire au premier match, les Warriors avaient bien l’intention de remettre ça ce vendredi soir, toujours au Chase Center. On peut déjà le dire, c’est une mission accomplie pour les hommes de Steve Kerr, qui ont gagné 126-117 face à Luka Doncic et compagnie. Malade, le Slovène a été incroyable avec 42 points à 12/23 au tir, en plus de 5 rebonds et 8 passes. Seul problème, à l’image de son équipe ? La défense.

Steph Curry injouable contre Luka Doncic !

Dallas a pourtant dominé une bonne partie du match, jusqu’à la pause à vrai dire, avec notamment 19 points d’avance. Mais quand on joue les Dubs, il faut toujours faire attention à un éventuel réveil, et c’est exactement ce qui est arrivé. Un 25-13 au retour des vestiaires, et Golden State a entamé sa remontée. Il a fallu confirmer dans le dernier quart-temps, mais le boulot est fait, grâce à Steph Curry auteur de 32 points (6/10 à trois points), 8 rebonds et 5 passes.

Publicité



Publicité

« Qu’est-ce que c’est ce bordel Dallas ? Qu’est-ce que tu fais ? »

Grands regrets à Dallas, avec une défense complètement absente dans cette seconde partie de match. La franchise a pourtant tiré à 47% au tir, avec 21 tirs à trois points au total. L’attaque était présente, avec la performance de Doncic, mais personne n’a pensé à défendre son cercle, et ça se paie cash en playoffs.

Publicité

Pas de victoire pour Luka Doncic, qui sera amer après sa grande prestation. En face, les Warriors ont parfaitement réagi en profitant des faiblesses de l’adversaire. Autant dire que Jason Kidd a du travail avant le Game 3 et 4 à la maison.

En direct : toute l'actu NBA