NBA – Prolongation au PSG, Kylian Mbappé se la joue LeBron James !

Kylian Mbappé a porté un maillot de LeBron James en vacances
@k.mbappé / NBA (DR)

Cette fois, le feuilleton est enfin terminé : après de multiples retournements de situation, Kylian Mbappé va bel et bien prolonger son aventure du côté du Paris Saint-Germain. L’épilogue d’un dossier lors duquel l’ombre de LeBron James, dont le natif de Bondy est un grand fan, n’aura eu de cesse de planer.

Publicité

Se queda ! Alors que les supporters parisiens commençaient à perdre espoir, Kylian Mbappé sera finalement encore un joueur du PSG la saison prochaine. La nouvelle n’a pas fini de faire parler, mais elle a au moins le mérite de clore un feuilleton devenu long et pesant. En toile de fond, une question : l’annonce de son choix par l’attaquant lui-même. Ce dernier devrait être présent dans Téléfoot ce dimanche pour expliquer de vive voix ses motivations, dans un entretien attendu par la planète entière.

Naturellement, un parallèle a rapidement été fait avec « The Decision » de LeBron James. En 2010, le King avait choisi de se mettre en scène dans un programme de 75 minutes diffusé sur ESPN, entrecoupé d’innombrables publicités et dont il avait fallu attendre la toute fin pour qu’il révèle son départ vers la superteam de Miami. Un désastre de communication pour LeBron, dont Mbappé semble s’être inspiré pour faire plus concis, plus sobre, et moins ravageur en termes d’image.

Publicité

Kylian Mbappé, un pouvoir « LeBronesque »

Au delà de cet état de faits, la comparaison entre Mbappé et James ne s’arrête pas à ce remix plus soft de « The Decision » à la sauce Bondy. D’après les journalistes les plus réputés du marché, la star de l’Equipe de France s’est vu promettre d’incroyables émoluments et pouvoirs dans le cadre de sa prolongation au PSG. La preuve ci-dessous, avec une liste assez mirobolante :



✍️ Kylian Mbappé signe un nouveau contrat de 3 ans au PSG

– 300M euros de bonus à la signature
– 100M euros annuels après imposition
– Il aidera à choisir l’entraineur
– Il aura son mot à dire sur le directeur sportif
– Il peut approuver le signatures et ventes

🤯🤯🤯🤯

Publicité

En termes décisionnels, Mbappé va donc s’approcher du niveau de contrôle que LeBron James peut exercer depuis plusieurs années, d’abord à Cleveland puis chez les Lakers. Il est en effet connu de tous que le King est consulté par le GM Rob Pelinka et par l’éminence grise des Angelinos sur les décisions relatives au choix de l’entraineur, du staff et des signatures de joueurs. C’est d’ailleurs LeBron lui-même qui avait poussé pour la signature de Russell Westbrook, forçant (à tort) Pelinka à abandonner son idée de trader pour Buddy Hield.

La grosse différence entre la situation des deux hommes, c’est que Mbappé n’a que 23 ans. Là où LeBron a dû attendre de cimenter son statut dans le top 3 all-time pour accéder à cette ribambelle de privilèges à partir de la trentaine bien tassée, le phénomène français voit déjà les clés du camion lui être confiée à un très jeune âge. Un choix fort mais parfois dangereux, comme la NBA l’a souvent prouvé ces dernières années, et qui sera en tout cas très intéressant à suivre du côté du Paris Saint-Germain.

Publicité

Dans le sillage de LeBron James et de la notion de player empowerment qui grappille du terrain en NBA et ailleurs, Kylian Mbappé va exercer un grand contrôle sur les décisions du PSG lors des années à venir. De quoi placer le génie français dans une situation aussi enviable que périlleuse…

Buzz LeBron James NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA