NBA – Le joueur contre qui seuls Shaq et Michael Jordan ont un bilan positif en carrière !

NBA Shaquille O'Neal et Michael Jordan
NBA (DR)

Certains joueurs sont l’équivalent du Mont Everest, une victoire contre eux étant un sacré fait d’armes. Une légende a notamment mis la misère à toute la concurrence pendant des années… Seuls le Shaq et Michael Jordan ont su le dominer, et de peu seulement.

Publicité

En 19 saisons à arpenter les parquets de la NBA, Tim Duncan est parvenu à accumuler un nombre impressionnant de trophées. Fidèle jusqu’au bout aux Spurs, l’ailier fort a par exemple pas moins de cinq bagues de champion à son actif. On peut également évoquer ses deux titres de MVP consécutifs, en 2002 et 2003, ainsi que trois MVPs des Finales. De plus, il est encore à ce jour le meilleur contreur de l’histoire des playoffs ainsi que le meilleur poste 4 all-time.

Rarement blessé, le Big Fundamental a disputé un total de 1392 matchs de saison régulière, auxquels s’ajoutent 251 rencontres de playoffs. Or, comme le laissent suggérer ses accomplissements, cela implique aussi qu’il en a gagné un paquet, notamment entre octobre et avril. Avec 1 001 succès en campagne régulière, il est d’ailleurs le troisième joueur le plus victorieux de tous les temps, uniquement devancé par Kareem Abdul-Jabbar et Robert Parish.

Publicité

Tim Duncan presque invincible face aux stars de la NBA

Sans surprise, le fait qu’il ait gagné autant veut également dire qu’il a su battre pléthore de gros joueurs, entre 1997 et 2016. En fait, quand on se penche de plus près sur les chiffres, on se rend compte qu’affronter San Antonio pendant cette période était régulièrement synonyme de défaite pour n’importe quelle superstar. Sur un total de 25 légendes qui ont joué en même temps que TD, seules deux ont ainsi fini avec un bilan positif contre lui :



Fadeaway World (DR)

Publicité

Kobe Bryant, LeBron James, Dirk Nowitzki : tous ont subi la loi du n°21 des Éperons, notamment l’Allemand des Mavs ainsi que Steve Nash, qui ont perdu à plus de 50 reprises chacun contre lui, saison régulière et playoffs combinés. Au final, ses uniques « bêtes noires » furent Michael Jordan et Shaquille O’Neal. Notons toutefois que l’échantillon face à His Airness est très faible, avec seulement 5 matchs entre eux deux. MJ étant sur le déclin au moment ou Timmy débutait sa carrière, le bilan aurait peut-être pu pencher en sa faveur avec plus d’opportunités.

En revanche, il y a eu pas moins de 62 affrontements entre l’ancien de Wake Forest et le Big Diesel, qui lui a surtout barré la route en playoffs à plusieurs reprises. Ce fut notamment le cas entre 2000 et 2002, période durant laquelle le Shaqtus a réalisé un three-peat avec les Lakers. Il faudra attendre 2003 pour que SA conjure le sort, ce qui coïncidera d’ailleurs avec le deuxième titre en carrière du Texan, en compagnie de Tony Parker.

Publicité

Tim Duncan était un obstacle presque infranchissable pendant son incroyable carrière, entouré qui plus est d’une excellente équipe aux Spurs. Rien étonnant donc à ce qu’il ait mis à mal autant de stars de la balle orange !

En direct : toute l'actu NBA