NBA – Draymond : « Il n’y a que contre Jokic et LeBron que je dois faire ça »

La star NBA des Golden State Warriors, Draymond Green, a révélé le point commun entre Nikola Jokic et LeBron James
NBA (DR) / Rawel Visual / NBA (DR)

Encore plébiscité dans les All-Defensive Teams, Draymond Green fait office d’expert de la défense en NBA. Capable de stopper les stars adverses à n’importe quel poste, il avoue néanmoins être obligé de s’adapter face aux seuls Nikola Jokic et LeBron James pour une raison !

Publicité

À l’image d’un Patrick Beverley, il estime chaque année être celui qui mérite le trophée. En revanche, à l’inverse du meneur des Wolves, il peut déjà se targuer de l’avoir remporté dans sa carrière. Élu Défenseur de l’Année en 2017, Draymond Green dispose donc d’une crédibilité encore plus importante dans le domaine au sein de la ligue. Il a d’ailleurs encore reçu des votes pour la distinction cette saison.

Parmi tous les atouts qui lui permettent de dominer de ce côté du terrain, sa polyvalence reste certainement le plus important. En effet, le big man des Warriors se montre capable de marquer et d’éteindre n’importe quel type de joueurs, qu’il s’agisse de vifs arrières ou de solides intérieurs. Il a encore pu le démontrer récemment concernant ce deuxième cas de figure, face à nulle autre que le double MVP en titre, Nikola Jokic.

Publicité

Draymond poussé dans ses limites par Jokic et LeBron

Affiche du premier tour des playoffs, la série Warriors-Nuggets a vu Green se coltiner Jokic durant la majorité de son déroulement. Un challenge ô combien périlleux, mais qu’il a su relever avec brio, réalisant notamment un stop crucial pour offrir la victoire à son équipe lors du Game 3. Sujet d’un long papier d’ESPN dernièrement, Draymond y a révélé le point commun entre le pivot serbe… et LeBron James :



J’étais comme dans un combat en 5 rounds pour le titre des poids lourds. Ça implique des coups de poing puissants à la Iron Mike. Mais il n’y a que contre lui et LeBron que je dois chercher à être plus intelligent qu’eux et à avoir un coup d’avance sur eux, à un niveau tel que tu pourrais penser que c’est impossible de l’atteindre. Chaque possession est une partie d’échec face à eux.

Publicité

Outre leur talent indéniable, LeBron et Jokic affichent tous deux un QI basket largement supérieur à la moyenne. De quoi poser de gros problèmes à Dray, pourtant pas forcément dépourvu en la matière. Ce dernier reconnait ainsi devoir mener de grandes batailles cérébrales avec ces adversaires stars pour espérer ressortir vainqueur de leurs duels, comme il l’a fait récemment.

De la même manière, il a souvent dû faire appel à toutes ses capacités en Finales NBA, lorsqu’il y affrontait LBJ et ses Cavaliers. Régulièrement envoyé en mission défensive sur le King, il se devait alors de redoubler d’efforts et de réflexion pour pouvoir tenir la distance. Des commentaires qui risquent de faire très plaisir à ses deux rivaux, qui l’observent désormais devant leur écran en playoffs !

Publicité

Pour Draymond Green, Nikola Jokic et LeBron James feraient partie d’une catégorie supérieure de joueurs grâce à leur intelligence de jeu incomparable. Plutôt sympa comme compliment de la part d’un défenseur aussi référencé !

En direct : toute l'actu NBA