NBA – Kevin Garnett craque et détruit salement les Lakers sur Instagram !

NBA KG snobe LeBron et Jordan
NBA / All the Smoke

Légende des Celtics, Kevin Garnett garde un oeil sur le reste de la NBA, et notamment sur le rival Lakers. Dans une story Instagram virale, le Big Ticket a envoyé un énorme tacle aux Purple and Gold et aux candidats pour le poste d’entraineur.

Publicité

Les finales de conférence sont en train de se dérouler, les Lakers ne sont pas concernés puisqu’ils ne se sont même pas qualifiés pour les playoffs, et pourtant, ils font encore les gros titres. En effet, dans toutes les émissions importantes Outre-Atlantique, la question du nouvel entraineur excite et fait débattre. JJ Redick est le dernier à s’être exprimé à ce sujet, et il l’a fait de manière particulièrement cash.

Le poste d’entraineur aux Lakers n’est pas un bon poste.

Publicité

Kevin Garnett explose les 3 finalistes des Lakers

Pour JJ Redick, c’est le poste d’entraineur des Lakers qui n’est pas bon, puisqu’il vient avec une pression et des attentes démesurées par rapport au niveau de l’effectif. Mais pour Kevin Garnett, ce sont les trois finalistes qui ne sont pas bons. Dans une tirade Instagram au vitriole, il n’a pas hésité à taper sur Kenny Atkinson, Terry Stotts et Darvin Ham. En amoureux des Celtics qu’il est, il devrait plutôt se réjouir.



Gars, est-ce que les Lakers sont sérieux ? Ils ne sont pas sérieux dans leur envie d’améliorer la situation avec cette liste d’entraineurs 🤣🤦🏾‍♂️ Barrez-vous de là 🤣💯 Ils sont sérieux ? Non ils ne sont pas sérieux. Ils sont sérieux 🤔🤦🏾‍♂️💯

Publicité

Kevin Garnett n’est visiblement pas fan de la sélection des Lakers pour le poste d’entraineur. Kenny Atkinson, Terry Stotts et Darvin Ham ne semblent pas convaincre le Big Ticket, qui aurait sans doute préféré un candidat avec plus de poigne et plus de prestige. Il est vrai que dans une franchise qui a vu passer Phil Jackson ou encore Pat Riley, on pourrait s’attendre à un peu plus de bling bling sur le banc, pour correspondre à celui sur le terrain.

Mais la ligue évolue, et aujourd’hui il ne suffit pas d’être un grand nom pour réussir. La preuve, Doc Rivers vient encore de connaitre une terrible désillusion en playoffs, malgré un effectif très talentueux, quand Tom Thibodeau n’a pas réussi à qualifier ses Knicks en playoffs. Les stars de cette postseason s’appellent Taylor Jenkins ou Ime Udoka, qui ne sont pas vraiment des références sur le papier.

Publicité

Kevin Garnett se moque allègrement des Lakers et des finalistes pour le poste d’entraineur, mais il ne donne aucun nom pour aider les Purple and Gold. Dans tous les cas il va devoir s’y faire, le prochain coach des Purple and Gold ne sera certainement pas une légende.

En direct : toute l'actu NBA