NBA – Déception pour Hugo Besson avant la Draft, Ousmane Dieng toujours au top !

Les jeunes Français Hugo Besson et Ousmane Dieng suivent des tendances opposées à l'approche de la Draft NBA 2022
ESPN Australia (DR)

À une vingtaine de jours de la Draft 2022, les pépites françaises tentent de marquer des ultimes points auprès des scouts NBA. Malgré des bonnes performances au Combine, Hugo Besson semble se diriger vers un léger crève-cœur, à l’inverse de son pote Ousmane Dieng !

Publicité

La grande cérémonie approche à grands pas, ce qui signifie que l’agitation s’accentue au sein de la ligue. La Draft 2022 rendra bientôt son verdict en NBA, et verra sans doute l’arrivée de plusieurs nouveaux Français dans le contingent bleu. Quelques prospects tricolores ont en effet des chances d’être sélectionnés le 23 juin prochain, à commencer par deux jeunes talents qui évoluaient ensemble cette saison.

Tous deux partis à l’aventure aux New Zealand Breakers l’été dernier, Hugo Besson et Ousmane Dieng peuvent aujourd’hui s’en féliciter. En effet, leurs prestations en NBL, la ligue australienne de basket, leur a permis de se faire bien voir auprès des scouts US. Certaines rumeurs voulaient même qu’ils soient tous deux choisis dès le premier tour… mais ces dernières viennent de prendre du plomb dans l’aile.

Publicité

Chute pour Hugo Besson, Ousmane Dieng solide Top 15

Invité du Draft Combine, Besson s’y est plutôt fait remarquer de façon positive ces derniers jours. La logique voudrait dès lors que son nom grimpe dans les projections des experts. Malheureusement, c’est le phénomène inverse qui se produit, notamment dans les mock drafts de Jonathan Givony. Ce dernier le place ainsi au 39ème rang de son classement, ce qui l’enverrait aux Cavaliers !



Sachant que le journaliste d’ESPN lui avait réservé la 32ème place de sa liste il y a un mois, et la 35ème suite à la Lottery, cela se rapproche d’une petite désillusion pour Besson. En revanche, tout continue de rouler pour Dieng, projeté beaucoup plus haut que son coéquipier ces dernières semaines. Givony confirme cette tendance, puisqu’il le voit appelé en 12ème position par Oklahoma City, arguments à l’appui !

Publicité

Le Thunder peut se permettre de se montrer patient et de prendre un pari sur un prospect à haut potentiel comme Dieng, dont le profil mêlant hauteur, instinct et versatilité a tendance à plaire au front office. Ailier fluide avec la taille nécessaire pour glisser au poste 4, Dieng a trouvé son rythme au fil de la saison de NBL, affichant des flashs de créateur de tirs dynamique, une vision en sortie de pick-and-roll, ainsi qu’une capacité à défendre plusieurs positions. Pas encore âgé de 19 ans, Dieng n’est pas nécessairement encore prêt pour aider une équipe à remporter des matchs immédiatement, mais ce pourrait ne pas être la pire des choses pour le Thunder.

À noter qu’un troisième Frenchie vient se glisser dans le dernier ranking en date d’ESPN, à savoir le prodige du Paris Basket Ismaël Kamagate. Celui-ci est ainsi annoncé à la 40ème place, juste derrière Besson, ce qui le verrait enfiler la casquette des Timberwolves.

Publicité

Fortune diverse pour les gros espoirs français dans la dernière mock draft d’ESPN, avec un Hugo Besson en léger déclin, mais un Ousmane Dieng toujours au sommet. Tout cela est bien évidemment encore susceptible de changer d’ici le 23 juin, positivement espérons-le !

Draft Les Français (NBA) NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA