NBA – Evan Fournier raconte sa 1ère rencontre avec Kobe : « Hey Mister Fournier… »

NBA La rencontre avec Kobe de Fournier
Keith Allison (CC) / Rawel Visual

Parmi les superstars qu’Evan Fournier a pu affronter sur les parquets, il y a bien évidemment eu Kobe Bryant. Lors de sa dernière interview avec Mouloud Achour de Clique TV, l’arrière français a d’ailleurs raconté sa première rencontre avec le Black Mamba. Tout est parti d’un « Hey Mister Fournier… ».

Publicité

Evan Fournier est dans la grande ligue depuis 2012, de quoi lui permettre de croiser plusieurs grands noms de la balle orange. Si celui-ci était évidemment déjà à la retraite, Michael Jordan en fait partie, et l’international tricolore a récemment révélé la phrase sauvage de His Airness lors de leur toute première rencontre en face-à-face. En parlant de références au poste d’arrière, l’ancien du Magic a aussi eu la chance d’assister aux dernières saisons en carrière de Kobe Bryant.

Par un malheureux hasard, la campagne rookie de More Champagne a coïncidé avec le début de la fin pour le Black Mamba, victime d’une rupture du talon d’Achille cette année-là. Cela n’enlève toutefois rien à son immense carrière, bien sûr, ni à l’incroyable aura qu’il dégageait. Petit chanceux qu’il est, le joueur des Knicks a aussi pu le voir dans un contexte hors compétition, comme il le raconte dans son récent entretien avec Mouloud Achour et « Clique » de Canal+ (disponible en intégralité ici) :

Publicité

Evan Fournier : J’ai rencontré Kobe dans un restaurant à Orlando. Lui pour le coup, il me dit « Hey, Mr. Fournier ! », c’était vraiment très formel. Il m’a donné son énorme paluche, il m’a serré la main et il m’a dit : « Tu fais une bonne saison, continues comme ça, bonne chance à toi ». Je lui ait dit merci, c’était la grande classe. J’étais avec mon beau-frère et un pote, et ils voulaient prendre une photo avec lui mais j’ai dit « Gros, on le laisse tranquille ». C’est déjà dingue qu’il t’adresse la parole avec respect.



Evan Fournier : « Kobe était fou, mais ça faisait son génie »

Sans surprise, le vice-champion olympique était en admiration devant Vino, notamment du fait qu’il lui parle d’égal à égal avec un compliment en prime. Bien évidemment, la question de l’éthique de travail du n°24, absolument légendaire, a été abordée au cours de l’interview. Fournier y explique que la discipline du MVP 2008 était tout bonnement hors du commun, pas loin même de friser le délire au sens propre du terme : 

Publicité

Mouloud Achour : Qu’est-ce qu’il avait Kobe, que les autres n’ont pas ? Pourquoi est-ce qu’il a laissé une telle marque ?

Fournier : Il était obsessionnel sur tout ce qu’il faisait dans le basket. Il n’y avait qu’une chose qui comptait pour lui, devenir un meilleur joueur. Du matin au soir, c’est tout ce qu’il avait en tête, s’améliorer. C’est pour ça que maintenant, la « Mamba Mentality » est devenue un slogan. C’est devenu une marque de fabrique.

Achour : Kobe parlait du fait que sa plus grande inspiration était Michael Jackson, avec son côté perfectionniste. Est-ce qu’être comme ça peut rendre fou, à la durée ?

Fournier : C’est déjà une forme de folie en soi. Toutes les histoires sur Kobe, si elles sont vraies… C’est de la folie de se lever à deux heures, et d’aller s’entraîner entre trois et cinq heures du matin. C’était une telle obsession pour lui que pour moi, c’était un signe que le gars ne tournait pas rond. Mais c’était aussi ce qui faisait son génie.

Publicité

La première rencontre entre Evan Fournier et Kobe Bryant fut logiquement mémorable pour le premier nommé. Étant cité dans des rumeurs de transfert vers les Lakers, peut-être qu’il pourra lui rendre à nouveau hommage en portant le Pourpre et Or à l’avenir.

Déclarations Evan Fournier Kobe Bryant Les Français (NBA) NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA