NBA – LeBron cash : « J’adorerais que ce gars m’insulte, si c’est lui ça me va »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, a fait l'objet d'une proposition de trade violente pour sa franchise
NBA (DR)

En presque 20 ans de carrière, LeBron James a connu un nombre impressionnant de coéquipiers. Un joueur actuel attire toutefois son intérêt, notamment parce qu’il est du genre à vous hurler dessus en cas de boulettes. Quelque chose qui ne déplairait pas au Chosen One !

Publicité

Pas de chance pour LeBron James, il a dû regarder l’intégralité des playoffs depuis sa télévision. Alors qu’il est du genre à briller en post-season, avec quatre titres et autant de MVPs des Finales à son actif, la superstar a cependant connu une énorme désillusion avec les Lakers en n’atteignant même pas le Play-In. Autant dire que le bonhomme est remonté à bloc et qu’il compte bien remettre les pendules à l’heure, lorsque la saison 2022-23 débutera.

D’ici là, il reste cependant un observateur assidu et a notamment plombé les Celtics après leur défaite dans le Game 4 contre Golden State. Véritable étudiant du jeu, le King en est d’ailleurs rapidement venu à la conclusion qu’avec lui sous le maillot des Dubs, il aurait été couronné champion cette année. C’est ce qu’il a en tout cas partagé sur son émission Uninterrupted, ajoutant également une autre franchise dans cette catégorie :

Publicité



L’équipe pour laquelle j’aimerais jouer n’est pas en playoffs, ce sont évidemment les Lakers. Mais s’il y avait une équipe pour laquelle je sais que je pourrais avoir un impact immédiat en playoffs, et que nous pourrions être très forts, ce serait à coup sûr Miami ou Golden State.

Pour rappel, le Heat a échoué de peu à aller en Finales, s’inclinant en sept matchs contre Boston. Ayant gagné deux titres avec les Floridiens au début de la dernière décennie, LBJ aurait-il pu leur permettre d’aller plus loin ? C’est en tout cas ce qu’il pense.

LeBron James admiratif de Draymond Green

Publicité

Et puis, il y a bien évidemment le cas des Warriors, qui viennent de revenir à deux partout dans les Finales contre Boston. L-Train en est persuadé, il pourrait réaliser de grandes choses s’il était dans cette équipe. Un avis peu étonnant, vu qu’il a dragué Stephen Curry il n’y a pas si longtemps que ça… Mais plus que de jouer avec le Chef, il pense surtout à la possibilité de côtoyer Draymond Green. Le côté aboyeur du big man plaît beaucoup au n°6, qui le respecte beaucoup :

J’aime la façon dont Draymond Green parle aux gars. Ça ne me dérange pas qu’on me parle de cette façon… En fait, j’adorerais me retrouver dans un duel de qui pisse le plus loin avec Draymond. J’adorerais ça. C’est le genre de choses que j’aime, j’aime quand quelqu’un m’insulte, comme si je ne faisais pas mon travail. J’adorerais ça avec Draymond.

Publicité

LeBron James le dit cash, il n’aurait aucun problème avec le fait d’être bousculé s’il s’agit de Draymond Green. Le King pense que cela ne pourrait que lui être bénéfique, afin de lui permettre d’en tirer des leçons et de rattraper ses erreurs.

En direct : toute l'actu NBA