NBA – Mauvaise nouvelle pour Rudy Gobert sur le marché ?

NBA Rudy Gobert en colère
NBA (DR)

Avec le récent départ de Quin Snyder, le Jazz pourrait entamer une longue reconstruction durant l’été, avec le possible départ de Rudy Gobert. Certaines franchises ont déjà manifesté un certain intérêt, mais la dernière nouvelle est loin d’être parfaite pour le Français, du moins s’il souhaite partir. Son duo avec Donovan Mitchell à Utah pourrait bien se prolonger encore un peu.

Publicité

Après une nouvelle déception, le Jazz doit absolument opérer quelques changements dans son effectif. Cela a commencé avec le départ de Quin Snyder, même si c’est bien le coach qui a voulu arrêter, histoire de faire une pause de son côté après 8 saisons sur le banc. Ces dernières ont permis à cet effectif de grandir, tout comme certains joueurs, à l’image de Rudy Gobert. Pour le succès collectif en revanche, c’est une autre histoire.

Utah n’a pas réussi à atteindre la finale de conférence durant cette période, ce qui est assez dommageable pour une franchise qui annonce son ambition de gagner le titre à chaque fois. Un trade ? Cela devient de plus en plus probable, d’autant que le front office aurait fait son choix entre Rudy et Donovan. Sans trop de surprise, c’est bien le Français qui pourrait plier ses bagages dans les prochaines semaines.

Publicité

Une autre franchise en moins sur Gobert ?

Il y a quelques semaines, on a appris un intérêt des Mavericks, qui ne diraient pas non à un vrai pivot, histoire de protéger leur cercle. Le problème, c’est que les dirigeants sont prêts à snober Rudy pour cette autre star. Une autre équipe intéressée ? Les Bulls, qui veulent franchir un véritable cap au sein de la conférence Est. Cependant, selon le NY Post, leur priorité semble être Mitchell Robinson.



Le NY Post vient d’apprendre que les Bulls continuent leur recherche au sujet de Mitchell Robinson, avant le marché de la free agency qui ouvrira pour le 1er juillet prochain. Les Bulls pourraient faire partie des nombreux prétendants pour Robinson, du moins si les Knicks refusent de lui proposer un contrat et de le retenir avec une extension avant le 30 juin.

Publicité

Robinson, c’est un pivot similaire à Rudy, peu impliqué en attaque, mais capable de sanctionner près de son cercle. Ses avantages ? Il est plus jeune, mais surtout beaucoup moins cher. Gobert possède un gros contrat, ce qui peut rebuter quelques dirigeants au moment de négocier. Si Chicago pense ainsi, on imagine que l’équipe n’est pas la seule. Autant dire qu’un départ est loin d’être fait pour le Français, même si de l’intérêt existe.

Une autre franchise surprise qui pourrait s’inviter à la fête ? Assurément les Warriors, qui pourraient vouloir une amélioration à Kevon Looney. Gobert serait idéal, tandis qu’une idée de trade à 6 joueurs est déjà disponible. Ce serait un échange majeur, bouleversant la conférence Ouest, mais permettant au natif de Saint-Quentin d’avoir une vraie chance de titre. Attention à ne jamais dire jamais.

Publicité

Rudy Gobert aux Bulls ? C’est mal parti, puisque le dossier Mitchell Robinson prend de l’ampleur. Si les Knicks décident de le prolonger en revanche, tout est possible dans le cas du Français. On en saura plus à partir du mois de juillet, mais un trade est encore loin d’être acquis à Salt Lake City.

Chicago Bulls Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Transferts & rumeurs Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA