NBA – LeBron James salement critiqué pour son silence polémique

A bout après un nouveau massacre, la décision de LeBron
NBA (DR)

Depuis que LeBron James a ouvert son école, il a offert de belles opportunités à de nombreux jeunes d’Akron, sa ville natale… Malheureusement ces dernières semaines, toutes ses actions ont été éclipsées par le terrible meurtre qui a secoué la I Promise School. Et le silence du King à ce sujet a été critiqué.

Publicité

Si le sportif modèle existait, LeBron James s’en rapprocherait sans doute énormément… En effet, le King n’est pas seulement un athlète de très haut niveau, considéré par certains comme le GOAT en NBA, il est aussi un leader dans sa communauté qui prend soin des prochaines générations. Il a notamment ouvert sa propre école dans l’Ohio, où il s’est récemment rendu pour surprendre les élèves, et il a partagé la séquence sur les réseaux.

Publicité

LeBron James accusé salement par un ancien coach NCAA

Ce qui fait tâche en revanche, c’est le silence assourdissant du King suite au meurtre qui a eu lieu dans cette fameuse école. Un jeune homme qui s’amusait à tirer sur les autres avec un pistolet d’airsoft a été tabassé à mort pour trois autres, et l’affaire a fait du bruit dans les médias nationaux. Pour Dan Dakich, ancien entraineur en NCAA aujourd’hui devenu polémiste, l’explication derrière ce silence est simple :



LeBron James est particulièrement silencieux sur ce meurtre, et beaucoup pensent que c’est parce que trois jeunes afro-américains ont tué un blanc. C’est difficile de penser le contraire. C’est même impossible. Le King parle tout le temps de la justice sociale, mais je n’ai pas entendu le moindre mot de sa part. Les coupables ont pourtant été arrêtés. Je me demande pourquoi.

Publicité

Les médias sont complices, ils ont peur d’avoir une mauvaise image. Un jeune a été tué sur le campus de l’école du sportif le plus connu de la planète, et personne n’en parle. Vous ne pensez pas que les journalistes sont terrifiés ? Je sais pourquoi LeBron ne parle pas, parce que l’enfant mort était blanc. Ceux qui pensent le contraire ne comprennent pas le monde dans lequel on vit.

D’après Dan Dakich, entraineur passé par Indiana notamment, LeBron James ne serait pas touché par cette affaire pour la simple et bonne raison que l’adolescent tué était blanc. Une opinion abjecte et diffamatoire qui risque de ne pas plaire au King, qui pourrait sans doute régler cette histoire au tribunal. Plus qu’une histoire de couleur, le n°6 des Lakers doit sans doute gérer ce drame en interne, avec les familles concernées, et en parler ne ferait que mettre une mauvaise lumière sur son établissement.

Publicité

LeBron James n’est sans doute pas très fier de ce drame, raison pour laquelle il n’en parle pas. Il doit régler le dossier en privé, avec les familles, et s’exprimer dans les médias n’apporterait rien à ce dossier déjà assez grave.

En direct : toute l'actu NBA