NBA – Charles Barkley lâche son avis cash et unique sur le GOAT !

La légende NBA Charles Barkley a reçu un conseil très jeune dans sa carrière, qui lui a grandement servi par la suite
TNT (DR)

Habitué à parler et à déglinguer les joueurs actuels sur le plateau de Inside The NBA, Charles Barkley s’est récemment prononcé sur le plus gros débat all-time, à savoir celui du meilleur joueur de l’histoire. Et son point de vue détonne par rapport aux discours habituels !

Publicité

En tant qu’analyste phare du programme n°1 décryptant l’actualité de la ligue, il n’a pas forcément l’occasion de revenir en longueur sur son histoire. Consultant de TNT depuis de longues années maintenant, Charles Barkley a plus tendance à s’exprimer sur les stars contemporaines, que sur celles de son époque. De sa propre initiative, il a cependant tenu à rectifier le tir dernièrement.

Charles Barkley ne veut pas élire de GOAT

En plus de son rôle de pitre et de critique sur le plateau de Inside The NBA, Barkley se place à la tête d’une société de production, nommée Round Mound Media. C’est notamment grâce à cette dernière qu’il a pu réunir Jackie MacMullan, Renee Montgomery et Spike Lee pour s’épancher… sur le débat du GOAT. Et sa propre vision sur la question s’avère on ne peut plus intéressante !

Publicité



Je trouve que le débat du GOAT est incohérent, parce qu’il faut tenir compte des différentes générations. Voilà les personnages les plus importants de l’histoire du basket d’après moi. Il y a M.(Bill) Russell, qui est le plus important en matière de justice sociale. À la même époque ou presque, vous avez Kareem (Abdul-Jabbar), puis Magic (Johnson) et (Larry) Bird, puis Michael (Jordan), et ensuite Kobe (Bryant), et maintenant LeBron (James).

Publicité

Pour le Chuckster, impossible de mettre plus en avant l’une de ces sept légendes, dont l’impact dans leur ère respective, aussi bien sur les parquets qu’en dehors, ne peut pas être comparé à ses yeux. Il leur réserve dès lors tous une place sur son Mont Rushmore, qui passe donc de 4 à 7 place à sa demande :

On est tellement chanceux de les avoir, et j’estime qu’ils méritent tous d’être sur le Mont Rushmore de la NBA. Donc j’aime mieux parler de tous ces gars dans leur ensemble, parce je pense que sans eux, les joueurs actuels ne pourraient pas toucher 50 millions de dollars par an.

Une opinion qui pourrait intriguer son compère et ennemi fratricide Shaquille O’Neal, qui a pour sa part un avis beaucoup plus tranché sur cette discussion éternelle !

Publicité

Admiratif devant la trace laissée par plusieurs icônes de la ligue, Charles Barkley refuse en revanche de les départager pour ne désigner qu’un seul GOAT. Sachant qu’il a longtemps réservé à Jordan ce statut, il serait intéressant de savoir ce qui l’a fait changer d’avis !

En direct : toute l'actu NBA