NBA – Toujours en guerre, la demande tranchée de Vanessa au sujet de Kobe

Vanessa Bryant, veuve de Kobe
@vanessabryant

Vanessa Bryant et ses avocats préparent actuellement le grand procès qui l’opposera au Shérif de Los Angeles et au Comté de Los Angeles. D’ailleurs, à quelques semaines du début des hostilités, la veuve du Mamba a fait une grosse demande, qui pourrait faire pencher la balance.

Publicité

Plus de deux ans après la disparition de Kobe Bryant, la vie reprend tranquillement son cours pour Vanessa et ses filles, même s’il reste de nombreuses affaires à régler suite à ce drame. La famille retrouve le sourire, des moments de partage, que les internautes suivent toujours avec énormément d’émotion. Il y a quelques jours, tout le monde était à Disney pour un weekend magique.

Publicité

Vanessa Bryant intensifie sa guerre contre le shérif de Los Angeles

Seulement voila, outre ces moments de pur bonheur, la veuve du Mamba cherche encore à rétablir la justice pour l’homme de sa vie. Elle est engagée dans une bataille juridique intense avec le Comté de Los Angeles, où elle demande des sanctions exemplaires contre tous les officiers ayant pris des photos du cadavre de Kobe. D’après le site Insider.com, Vanessa aurait fait une nouvelle demande cinglante dans le dossier.



Les avocats qui représentent Vanessa Bryant assurent que le plus haut gradé du bureau du Shérif de Los Angeles le plus proche de l’accident a été rétrogradé hiérarchiquement, après avoir refusé de participer à un plan pour couvrir les problèmes de conduite de certains. Dans le cadre du procès qui aura lieu le 26 juillet prochain, Vanessa et ses équipes souhaitent que le Capitaine Matthew Vander Horck témoigne à la barre.

Publicité

« Comme le montre la preuve 131, le Capitaine Vander Horck a transféré un échange de mails avec ses superviseurs de son compte professionnel à son compte personnel. Ces mails parlaient des photos des cadavres, prises par les officiers. Étrangement, il a été muté sur un poste moins important, trois semaines après avoir exprimé son mécontentement suite à la proposition du Shérif Villanueva, qui offrait la paix aux officiers s’ils supprimaient les photos et les preuves. »

Pour Vanessa Bryant et ses équipes, les officiers du Shérif de Los Angeles auraient tout fait pour supprimer les preuves et donc maquiller les problèmes de comportement de certains, ce qui constitue une faute grave dans ce dossier. Elle aimerait donc faire témoigner le seul officier à s’être opposé à ce complot, qui a en plus été sanctionné hiérarchiquement suite à ce refus de participer à la mascarade.

Publicité

Le 26 juillet prochain, Vanessa Bryant va vivre l’un des procès les plus attendus de l’année, et ses équipes sont déjà à fond pour lui assurer une victoire et des dédommagements à la hauteur de la faute commise. Si ses témoins passent à la barre, le dossier devrait être plié rapidement.

Buzz Kobe Bryant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA