NBA – À peine arrivé aux Wolves, Rudy Gobert valide déjà un gros record !

La superstar NBA du Utah Jazz, Rudy Gobert, a livré une réaction sans appel concernant la gros malheur vécu par son équipe ces dernières heures
NBA (DR)

Rudy Gobert va porter les couleurs de Minnesota la saison prochaine, un sacré défi pour lui. La pression sera grande, d’autant que le triple Défenseur de l’Année a d’ores et déjà signé un record NBA en compagnie de son coéquipier Karl-Anthony Towns.

Publicité

Fini le Jazz, place aux Timberwolves pour Rudy Gobert. Échangé contre une farandole de choix de draft et pas moins de cinq joueurs, l’international français a quitté son écurie de toujours, peu de temps après l’ouverture de la free agency. Le pivot va découvrir un tout nouvel environnement et devra s’acclimater à ses futurs coéquipiers. On pense notamment à Anthony Edwards, puisqu’ils ont eu un assez gros beef en cours de saison.

Cependant, c’est son duo avec Karl-Anthony Towns qui sera notamment à surveiller de très près, puisqu’ils pourraient faire un carton ensemble s’ils parviennent à cohabiter. Il vaudrait mieux, car dans les faits, cette raquette est immédiatement devenu all-time… sur le plan financier. Comme l’a révélé un internaute, il s’agit tout simplement du tandem le plus cher de l’histoire !

Publicité

Gobert et KAT, une raquette qui sent l’argent

NBA Buzz / Facebook


Karl-Anthony Towns et Rudy Gobert sont les seuls coéquipiers à toucher chacun 200 millions de dollars ou plus. 430 millions en combiné.

En effet, tandis que le n°27 va entrer dans la deuxième année de son bail à 205 millions sur 5 ans, KAT vient lui de signer son premier contrat au supermax. Au total, l’ancien n°1 de draft va toucher pas moins de plus de 224 millions de billets verts sur la même durée.

Publicité

Autrement dit, les deux big men sont largement à l’abri pour les années à venir. En revanche, cela signifie également que la pression sera autrement plus lourde sur leurs larges épaules. Avec ce move, Minnesota a clairement affiché ses ambitions quant à l’année prochaine. Le premier tour ne sera certainement pas le seul objectif du groupe de Chris Finch, il s’agira cette fois-ci de devenir un contender.

La bonne nouvelle, c’est que sur le papier, les deux hommes sont plutôt compatibles. Towns est un phénomène offensif et déjà l’un des meilleurs intérieurs shooteurs de l’histoire. À l’inverse, Gobzilla pourra aisément compenser ses largesses dans sa moitié de terrain, étant un véritable gardien de but. Le Frenchy pourrait d’ailleurs avoir le droit à plus de tirs sous le cercle, avec son coéquipier qui s’écarterait derrière l’arc et Edwards pour jouer les pick-and-roll avec lui.

Publicité

Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns forment une raquette non seulement très forte sur le plan sportif mais également très à l’aise financièrement. Il va falloir justifier tout cet argent à présent, la réussite des T-Wolves dépendant de leur entente.

Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert Stats, records

En direct : toute l'actu NBA