NBA – « Jouer dans la ligue d’aujourd’hui ? Je me serais fait dérouiller »

NBA Steve Kerr dans la NBA actuelle ?
ESPN (DR) / Rawel Visual

Il n’est pas rare d’entendre un ancien athlète clamer qu’il aurait brillé dans la NBA actuelle, mais l’inverse est beaucoup plus rare. C’est pourtant l’aveu qu’a fait une grande figure de la ligue récemment, et il faut dire que les arguments utilisés sont plus que fondés.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Steve Kerr n’a rien à envier à personne en matière d’expérience NBA. Depuis qu’il est coach des Warriors, l’ancien joueur a presque systématiquement connu le succès, disputant cinq Finales de suite dès son arrivée dans la Baie. Au passage, il a développé un jeu offensif absolument fabuleux autour de Stephen Curry et Klay Thompson, révolutionnant la ligue à coup de tirs à trois points dans tous les sens.

Une évolution qui a dû le ravir, étant donné son profil quand il sévissait sur les parquets. Après tout, Kerr fut l’un des snipers les plus redoutés du circuit, au cours des années 90. Quintuple champion dont quatre fois avec les Bulls de Michael Jordan, il détient d’ailleurs toujours le record all-time en termes d’adresse derrière l’arc en carrière avec 45.4% de réussite. Même Curry n’a pas fait aussi bien jusqu’à présent, bien que ce dernier prenne un volume de tirs autrement plus élevé que lui.

Publicité

Steve Kerr réaliste sur ses chances dans la NBA d’aujourd’hui

Forcément, étant donné sa réputation de gâchette longue distance, certains se sont demandés s’il aurait pu connaître le même succès dans le contexte actuel. La question a d’ailleurs été posée à l’intéressé, mais celui-ci a douché les espoirs de tout le monde. D’après lui, il n’aurait pas tenu longtemps, en particulier parce que les défenses d’aujourd’hui sont bien mieux adaptées aux shooteurs qu’elle ne l’étaient il y a encore un quart de siècle :



Publicité

Le fait de switcher en défense, je ne crois pas que c’était à ce point populaire quand j’ai commencé en tant que coach. Je pense qu’au cours des cinq ou six dernières années, c’est devenu de plus en plus populaire, car il y a de plus en plus de tirs à trois points et de small-ball avec cinq joueurs qui écartent le terrain. Et avec tous ces switch en défense, il est difficile de les attaquer. Je suis content qu’ils ne l’aient pas fait comme il y a 25 ans. Ça ne se serait pas bien passé pour moi, je me serais fait dérouiller.

Ironie du sort, c’est justement le jeu pratiqué par Golden State depuis près de dix ans qui a poussé les coachs et coordinateurs défensifs à repenser leurs stratégies. Alors que le shoot à trois points n’était pas si populaire que ça par le passé, il occupe aujourd’hui une place prépondérante en NBA et il faut donc logiquement pouvoir y trouver une parade. Joueur assez unidimensionnel bien que très doué dans son domaine, Kerr aurait de fait eu du mal à se faire une place dans un roster du moment.

Publicité

Steve Kerr en est persuadé, il n’aurait jamais été capable de survivre dans la ligue actuelle. Les défenses sont bien adaptées aux shooteurs que pendant sa carrière, et il n’aurait donc pas se montrer aussi efficace que dans les années 90, lorsqu’il se retrouvait souvent seul derrière l’arc.

Déclarations NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA