Francis Ngannou snobé par l’UFC ? La révélation cash du Predator !

La superstar de l'UFC Francis Ngannou pourrait-elle prochainement être écartée du circuit ? Le boss de la fédération, Dana White, a rendu son verdict
@francisngannou / @danawhite

En conflit ouvert avec l’UFC et son président Dana White depuis plusieurs mois, Francis Ngannou en a rajouté une couche sur ses accusations envers la ligue. D’après le Camerounais, il se ferait ainsi snober par celle-ci, l’empêchant de briller dans l’octogone. Un confrère de la superstar l’a d’ailleurs soutenu à ce sujet.

Publicité

Cela fait un moment que l’on n’a plus vu Francis Ngannou participer à un combat, ce qui est peu étonnant étant donné qu’il récupère encore de son opération des ligaments croisés du genou, subie il y a quelques semaines. La bonne nouvelle, c’est que son retour approche de plus en plus, et le champion du monde des poids lourds devrait l’effectuer au cours de l’automne. Pour la suite en revanche, pas sûr que l’UFC soit encore longtemps le théâtre de ses exploits.

En effet, les rapports qu’entretient le Predator avec la ligue de MMA sont extrêmement tendus en ce moment, et cela ne remonte malheureusement pas à hier. La raison est simple : Ngannou estime qu’il doit être mieux payé pour ses combats, ce pourquoi d’ailleurs la dernière vidéo du grand patron Dana White va certainement le faire enrager. S’il est encore lié à l’UFC jusqu’en janvier 2023, il est prêt à ne pas prolonger si ses exigences ne sont pas acceptées et officieusement, il n’est pratiquement plus sous contrat. Son départ représenterait un véritable séisme au sein de la discipline.

Publicité

L’UFC n’aurait offert aucun combat à Ngannou en près de 3 ans !

Cependant, si l’argent est le principal problème selon le Camerounais, ce n’est pas le seul reproche qu’il a à faire à l’UFC. Récemment, son pair Nate Diaz, qui évolue dans la catégorie poids mi-moyens, a ainsi déclaré qu’il se faisait snober par la ligue, n’ayant pas reçu d’offres de combats depuis presque un an. À demi-mot, il a d’ailleurs aussi suggéré que la même chose s’appliquerait à Ngannou. Ce dernier a vu le message et a immédiatement confirmé ça sur Twitter.



Nate Diaz : Dana a déclaré que Francis Ngannou était blessé et ne pouvait pas se battre pour le moment. Je ne sais pas pourquoi il était si confus dans l’interview. Et au cours des 9 derniers mois, on m’a proposé 0 combat et j’ai demandé 5 adversaires légitimes… Merci pour les gentillesses, mais est-ce que je peux aller me battre maintenant ?

Publicité

Francis Ngannou : Les 2 dernières années avant ma blessure, je n’ai pas eu mes 6 combats 😕

Si ces accusations sont effectivement fondées, alors le comportement de la ligue est difficilement compréhensible. Le Predator l’a démontré en janvier dernier en remportant l’UFC 270 contre Ciryl Gane, il est toujours capable de gagner ses combats et d’offrir un véritable spectacle.

Pourquoi un tel traitement alors ? Car comme il l’indique, le problème remonterait déjà à plusieurs années en arrière, avant même qu’il n’atterrisse à l’infirmerie. De quoi peut-être le pousser à partir, ce qu’il pourra faire dès le 31 décembre prochain, afin de signer où bon lui semble quitte à perdre une somme colossale vis-à-vis de ses gains en carrière.

Publicité

En plus de ne pas être assez payé à son goût, Francis Ngannou affirme désormais aussi que l’UFC l’ignore complètement, et ne lui offre pas assez de combats. Avec autant de points de conflit entre les deux partis, on a vraiment du mal à croire qu’une réconciliation ait lieu avant l’expiration du contrat de la superstar.

Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA