NBA – « Ces 2 superstars-là tapent sur les nerfs de toute la ligue »

Les superstars NBA James Harden, Anthony Davis, LeBron James, Chris Paul et Kawhi Leonard à l'occasion du All-Star Game 2020
NBA (DR)

Les grands noms de la ligue n’ont pas toujours que des adorateurs au sein de la NBA, mais deux joueurs en particulier agaceraient une grande partie de leurs pairs. C’est en tout cas ce qu’affirme un vétéran respecté… Il faut dire qu’ils détonnent pas mal à cause de leurs profils atypiques.

Publicité

Pendant longtemps, les États-Unis ont largement dominé la concurrence, en matière de basket-ball. Néanmoins, les autres nations refont peu à peu leur retard, tant sur le plan collectif qu’individuel. L’Équipe de France en est un très bon exemple, ayant battu Team USA à deux reprises entre 2019 et 2021 et offrant un beau challenge lors de la finale des JO de Tokyo. Cependant, on peut aussi simplement observer la NBA pour se rendre compte d’une chose : les athlètes internationaux sont en train de prendre l’avantage.

En effet, parmi le Top 5 des votes pour le MVP de 2021-22, quatre joueurs ne sont pas issus du territoire US : Luka Doncic, Giannis Antetokounmpo, Joel Embiid et bien évidemment, le double tenant du titre Nikola Jokic. Devin Booker fait donc pratiquement office d’anomalie dans ce classement ! Si le Greek Freak et le pivot camerounais se sont notamment imposés (littéralement) grâce à leur physique de mammouth, c’est une autre histoire en ce qui concerne leurs pairs slaves.

Publicité

En effet, Doncic et Jokic sont très loin de correspondre au profil d’über-athlète que l’on peut fréquemment retrouver sur les parquets. Cela avait d’ailleurs beaucoup inquiété les scouts, à leurs débuts… et pourtant, le Serbe est l’un des joueurs les plus dominants au monde actuellement, tandis qu’El Matador est parti pour incarner le visage de la ligue d’ici à peu de temps, grâce à ses perfs de folie. Un constat qui dérange grandement les Américains, comme l’a récemment expliqué Goran Dragic au média Sportal :



Goran Dragic cash sur Luka Doncic et Niko Jokic

Le QI de Jokic est tel qu’il s’amuse avec les autres sur le terrain. Les Américains se mettent en avant grâce au marketing, c’est normal, mais quand on met tout sur le terrain, c’est une autre histoire. Jokic n’est pas rapide, il ne saute pas et ça leur monte au nez, comment un homme peut-il jouer comme ça ? Les joueurs de NBA sont tous en bonne forme, ils doivent avoir six pour cent de graisse corporelle, ils doivent savoir sauter… Et je pense que ça leur tape sur les nerfs, comment Jokic et Luka peuvent-ils jouer comme ça ?

Publicité

Bien évidemment, le Slovène doit voir cela d’un très bon oeil, étant donné qu’il est le partenaire de Halleluka en sélection nationale. Au-delà de ça, il est vrai que les deux hommes détonnent complètement par leur manière de jouer, misant beaucoup plus sur leur palette technique que sur leur corps afin de battre leurs adversaires. Un principe qui va entièrement à l’encontre de ce que l’on apprend aux pépites US, notamment à travers le circuit AAU au lycée.

S’il n’est donc pas étonnant qu’ils comptent chacun une sacrée base de haters sur le territoire américain, force est de constater qu’ils ont aussi entrouvert un peu plus la porte aux joueurs atypiques, qui n’ont pas forcément les plus grosses qualités athlétiques au monde. Après que des très grands comme Tony Parker, Pau Gasol ou Dirk Nowitzki aient permis aux étrangers de s’installer durablement en NBA, ce sont eux à présent qui montrent la voie. Difficile de les critiquer pour ça.

Publicité

D’après Goran Dragic, Nikola Jokic et Luka Doncic tapent sérieusement sur les nerfs des Américains. À priori, ils n’en ont toutefois rien à faire, eux qui sont déterminés à terminer parmi les meilleurs joueurs de l’histoire. Rien ne se mettra en travers de leur chemin.

Déclarations Luka Doncic NBA 24/24 Nikola Jokic

En direct : toute l'actu NBA