NBA – Austin Reaves, pépite des Lakers, lâche un gros coup de gueule !

Le rookie NBA des Los Angeles Lakers, Austin Reaves, a livré une réaction virale face aux consignes de LeBron James
NBA (DR)

Révélation d’une saison par ailleurs très morne pour les Lakers, Austin Reaves a de quoi avoir le sourire à l’aube de sa deuxième campagne en NBA. Pourtant, c’est bel et bien un coup de gueule que l’arrière a lâché tout récemment. Et ce sont les fans des Lakers qui en sont les destinataires…

Publicité

A la manière d’Alex Caruso, Austin Reaves est sorti de nulle part pour se créer une place dans la rotation des Lakers. Joueur de devoir, capable de shooter et de se sacrifier pour l’équipe, celui qui n’a pas été drafté a vite fait l’unanimité dans le vestiaire et dans le coeur des fans. En signe de leur affection, les supporters des pourpres et ors ont d’ailleurs affublé Reaves deux surnoms : « Hillbilly Kobe » et « AR-15 ». Seulement voilà, le principal intéressé vit très mal ces deux sobriquets…

Austin Reaves choqué par les surnoms dont il est affublé

Le premier, référence évidente à Kobe Bryant et au côté « redneck » du joueur de 24 ans, met mal à l’aise Reaves en raison du décès du Mamba. Le second, basé sur ses initiales et son numéro, est encore plus insoutenable à assumer, comme il l’a expliqué à ESPN :

Publicité

Je n’approuve rien de la violence liée aux armes à feu qui se déroule dans notre pays. Malheureusement, je ne peux pas vraiment contrôler les surnoms qui me sont donnés. Je veux dire, ce n’est pas moi qui ai demandé aux gens de m’appeler de la sorte. « Hillbilly Kobe », ce n’est pas forcément le plus délicat au regard du décès tragique de Kobe.



En évoquant les armes à feu, Reaves fait référence à une tuerie de masse qui a ému les Etats-Unis entier en mai dernier dans le Texas. Le tueur avait alors pris la vie de 21 personnes dans une école élémentaire, armé… d’un fusil semi-automatique AR-15. Le surnom homonyme, qui se voulait être une référence au fameux « AK-47 » d’Andrei Kirilenko, ne passe ainsi pas du tout auprès de l’arrière des Lakers :

Chaque fois que quelque chose d’aussi tragique se déroule, votre coeur se serre et vous ne pensez qu’aux familles qui doivent endurer de tels supplices.

Publicité

Vous l’aurez compris, Austin Reaves veut à tout prix que ses deux surnoms soient laissés aux oubliettes pour de bon. Mais parce qu’il aime tout de même avoir son petit nom, le bonhomme laisse la porte grande ouverte :

Je suis toujours ouvert à de nouvelles idées. Il y a toujours un surnom qui peut sortir et qui est mieux que le précédent. Donc je suis tout à fait prêt à de nouvelles choses, et à ce que les gens se creusent les méninges pour penser à de nouveaux trucs pour moi. D’autant que les surnoms aident vraiment en termes de marketing et d’image.

Publicité

Vous pouvez soumettre vos suggestions à Austin Reaves, qui n’en demande pas tant pour continuer de développer sa brand. En revanche, rideau pour AR-15 et Hillbilly Kobe. Ca semble clair et net…

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA