UFC – « Arrêtez de me citer des inconnus au bataillon, je n’affronte pas des tocards »

Les champions UFC Israel Adesanya et Kamaru Usman se sont adressés à Francis Ngannou à l'issue de sa victoire sur Ciryl Gane pour la ceinture des poids lourds lors de l'UFC 270
UFC (DR)

La confiance fait partie des plus grands atouts des meilleurs combattants du monde. Un Français n’en manque certainement pas, et a demandé à ses fans de ne plus lui suggérer des combats face à des adversaires qu’il n’estime pas à sa hauteur !

Publicité

Impossible de faire sa carrière dans ce milieu en débarquant avec la peur au ventre lors d’un combat. L’univers fight requiert en effet une certaine assurance, encore davantage au plus haut niveau. Il n’est donc pas étonnant de voir les figures de l’UFC enchainer les déclarations plus hautaines les unes que les autres. Cela ne se limite d’ailleurs pas qu’aux têtes d’affiche de la fédération.

En effet, les nouveaux venus se montrent eux aussi sans crainte au moment de défier de glorieux adversaires. Cela représente pour eux un bon moyen de grimper rapidement dans les rankings, mais aussi de faire parler de soi pour gagner en popularité. Un combattant français qui s’apprête à faire ses débuts dans la promotion l’a visiblement bien compris, et ne compte pas affronter des adversaires de seconde zone bien longtemps.

Publicité

L’ambition débordante de Cédric Doumbé, bientôt à l’UFC

Alors que l’UFC Paris se rapproche, la carte de l’event commence petit à petit à se garnir, notamment avec des Frenchies. Hormis le main event entre Ciryl Gane à Tai Tuivasa, Cédric Doumbé pourrait pour la première fois grimper dans le prestigieux octogone pour s’y mesurer au méconnu Darian Weeks, qu’il a déjà salement provoqué. Il y a quelques jours, il faisait néanmoins comprendre que ce type d’opposition ne l’intéresse pas forcément :



Et arrêtez de me citer des inconnus au bataillon, je m’appelle #CÉDRICDOUMBE je n’affronte pas des tocards ‼️ Respectez mon nom ‼️ #DOUMBE

Publicité

À l’époque, ce tweet s’inscrivait en réponse aux nombreuses suggestions de ses fans, qui lui demandaient très régulièrement de combattre face au phénomène français Baysangur « Baki » Chamsoudinov (4-0-0). Une affiche qui ne semblait pas du tout faire saliver Doumbé, qui devait sans doute déjà préparer son arrivée à l’UFC, et nourrissait donc d’autres ambitions.

Quoi qu’il en soit, « The Best » va pendant un temps devoir se contenter de chocs face à des welterweights de l’ombre sous les ordres de Dana White. En effet, ce dernier ne risque pas de lui offrir un title-fight face à Izzy Adesanya dès son deuxième combat dans la ligue. Doumced va donc devoir se montrer plus patient qu’à l’habitude, pour un jour arriver pourquoi pas au sommet de la division !

Publicité

Ambitieux par nature, Cédric Doumbé n’aime généralement pas devoir prouver sa valeur face à des adversaires peu reluisants. Il lui faudra néanmoins forcément passer par là s’il souhaite faire régner à terme sa loi à l’UFC !

Cédric Doumbé Fight Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA