NBA – « S’il le souhaite on le signera aux Warriors, c’est lui qui décide »

La superstar NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, aurait failli « tuer » un adversaire selon un ancien rival
NBA (DR)

Au coeur de l’intersaison, Golden State a encore plusieurs dossiers à gérer en interne. L’un d’entre eux est assez épineux, car le joueur en question ne sait pas encore s’il va poursuivre sa carrière. S’il s’y décide, alors les Dubs sont prêt à le faire revenir.

Publicité

Quand on est en champion en titre, l’intersaison qui suit peut paradoxalement être compliquée à vivre. En effet, la concurrence fait tout ce qui est en son pouvoir pour vous chiper vos pièces maîtresse. Sans surprise, les Warriors ne vivent donc pas un été de tout repos, après avoir soulevée le trophée Larry O’Brien en juin dernier face aux Celtics. Plusieurs membres du roster ont déjà mis les voiles, tandis que d’autres pourraient bien emprunter la même voie d’ici peu.

Étant donné que leurs finances sont très serrées, notamment à cause du Big Three, les hommes de la Baie vont en effet peut-être devoir se résoudre à laisser filer certains de leurs meilleurs éléments. On pense notamment à Jordan Poole et Andrew Wiggins, tous deux indispensable durant le run de 2021-22 et qui pourraient obtenir un très gros salaire, que les Californiens ne seront peut-être pas en mesure de leur offrir. Et puis, il y a aussi les rumeurs autour d’un départ de Draymond Green

Publicité

Par ailleurs, un autre dossier préoccupe le front office de San Francisco, celui d’Andre Iguodala. Celui-ci est un peu différent, car le vétéran se pose davantage la question de s’il doit raccrocher ou pas. Du côté de Golden State, la position est claire comme le rapporte The Athletic :

La dernière place garantie disponible est occupée par Andre Iguodala, qui n’a pas encore décidé s’il allait prendre sa retraite ou revenir. Alors que le calendrier bascule vers le mois d’août, les Warriors ne se précipitent toujours pas pour prendre une décision.



« Je laisse Andre tranquille », dit Steve Kerr. « Il sait où nous en sommes. S’il veut revenir, nous serions ravis de l’avoir. La seule chose qui nous tient à cœur avec Andre, c’est que nous voulons lui donner l’espace et le temps dont il a besoin pour prendre une décision. Je le laisse tranquille. Nous sommes d’accord pour qu’il prenne sa décision quand il le voudra ».

Andre Iguodala encore incertain sur son avenir

Publicité

Âgé de 38 ans, l’ailier en est désormais au crépuscule de sa carrière, et les derniers mois ont montré que son rôle sur le terrain était de plus en plus réduit. En playoffs, il n’a ainsi joué que 9 minutes de moyenne, contre près de 20 en saison régulière. La preuve que son coaching staff savait qu’il ne suivrait pas forcément le rythme, et a donc redistribué son temps de jeu en conséquence. C’est généralement un assez mauvais signe pour l’avenir d’un athlète.

Cela étant dit, à l’instar de certains autres doyens de la ligue (Udonis Haslem au Heat, par exemple), le rôle d’Iggy ne se cantonne pas simplement qu’aux parquets. Il est également un mentor précieux pour les plus jeunes, partageant avec eux son immense expérience. Un atout dans la manche loin d’être négligeable au moment de jouer la post-season, d’autant qu’on parle là d’un MVP des Finales en 2015. Il sait donc exactement ce qu’il faut pour gagner.

Publicité

Andre Iguodala va-t-il prendre sa retraite ou tenter un dernier tour de piste ? Si l’ailier penche pour la deuxième option, alors les Warriors l’accueilleront à bras ouverts. Il en est une figure très importante, après tout, alors autant l’honorer comme il se doit.

Contrats Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA