NBA – La franchise improbable que Draymond Green rêve de rejoindre

La star NBA des Golden State Warriors, Draymond Green, est apparu sur le parquet lors du Game 4 face aux Grizzlies avec une inscription bien spéciale sur ses sneakers
Rawel Visual

À un an de la fin de son contrat, Draymond Green a rendu claires ses intentions aux Warriors, à savoir d’obtenir une prolongation au max. À défaut de l’obtenir, l’intérieur star pourrait chercher à rejoindre une équipe des plus surprenantes !

Publicité

Tandis que les fans flottaient encore sur leur petit nuage suite au titre, cette information les a subitement ramenés sur terre. Malgré le titre de champion acquis il y a quelques semaines, et le roster toujours très étoffé dont ils disposent, les Warriors risquent de passer des prochains mois difficiles. En cause : les prises de décision financières périlleuses qui attendent les dirigeants.

Plusieurs éléments clés de l’effectif de Golden State postulent à une extension, parmi lesquels Andrew Wiggins, Jordan Poole… et Draymond Green. Ce dernier n’a d’ailleurs aucune intention de faire des sacrifices, et compte bien toucher un salaire max d’ici la fin de sa carrière. Une volonté qui pourrait provoquer son départ de la Baie, et le conduire vers une franchise beaucoup moins séduisante aux yeux de tous.

Publicité

Retour aux sources inattendu pour Draymond Green ?

S’il venait à quitter les Warriors, Draymond ne manquerait sans doute pas de prestigieux courtisans, qui en feraient volontiers un cadre de leur défense. Et pourtant, l’aboyeur des Dubs pourrait les snober au profit… de Detroit, comme le rapporte Jack Simone dans les colonnes de Heavy.com :

D’après un exécutif de la conférence Est, Green a toujours voulu jouer aux Pistons à un certain stade de sa carrière.



Un choix de parcours qui peut surprendre à première vue, mais qui se justifie par les racines du big man :

Originaire de Saginaw, Michigan, Green a grandi en tant que fan des Pistons. Ben Wallace était son idole, et comme c’est le cas pour n’importe quel joueur de basket, avoir la chance de jouer pour l’équipe de sa ville d’enfance serait certainement la concrétisation d’un rêve.

Publicité

En plus de faire sens dans l’esprit de Green, ce retour dans la Motor City semble réalisable sur le plan économique, comme le rappelle bien la fameuse source citée par Simone :

Draymond a toujours voulu aller là-bas, il a toujours voulu jouer pour les Pistons. Et ils ont le cap space nécessaire pour le faire venir. C’est difficile d’imaginer Draymond jouer ailleurs qu’à Golden State, mais si ça devait arriver un jour, Detroit représenterait un pari sensé.

Sans surprise, l’état major des Pistons accueillerait à bras ouverts l’intérieur All-Star, qui représenterait un mentor de choix pour les jeunes talents du groupe comme Cade Cunningham, Jaden Ivey ou Jalen Duren :

Detroit a toujours voulu que Draymond rejoigne l’équipe. (Tom) Gores (le propriétaire des Pistons, ndlr) a toujours regretté le fait qu’ils n’aient pas réussi à mettre la main sur lui lors de la Draft 2012. Gores est un fan de Michigan State, et il voulait offrir à Draymond un contrat lorsqu’il était free agent en 2015, mais à l’époque, les Warriors auraient matché n’importe quelle offre. Si les Pistons affichent des progrès cette saison avec leurs jeunes joueurs, ils pourraient se mêler à la lutte pour l’obtenir.

Publicité

Habitué à la victoire depuis son arrivée à Golden State, Draymond Green serait donc prêt à quitter cet environnement pour rejoindre celui beaucoup plus bancal de Detroit. Une décision en partie motivée par l’aspect financier, mais sans doute plus par le cœur !

Detroit Pistons Draymond Green Golden State Warriors NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA