NBA – Les détails horrifiants du procès pour Kobe Bryant, Vanessa craque !

Vanessa Bryant, veuve de Kobe
@vanessabryant

Le procès opposant Vanessa Bryant au bureau du Shérif de Los Angeles vient de démarrer, et il pourrait durer au moins deux semaines. Les premières indiscrétions viennent de fuiter du tribunal, et les différents témoignages sont visiblement horrifiants. La veuve du Mamba n’a pas tenu le choc…

Publicité

Il y a plus de deux ans, Kobe Bryant, sa fille Gianna et des amis de la famille disparaissaient dans un terrible accident d’hélicoptère, alors qu’ils se rendaient à un match de basket. Tout ce temps après le drame l’affaire n’est pas totalement résolue, puisque Vanessa Bryant a décidé de poursuivre le bureau du Shérif de Los Angeles, pour la diffusion de photos de son défunt mari.

Et le grand procès a démarré ces derniers jours, dans une émotion assez forte. La veuve du Mamba, pourtant très forte depuis cette catastrophe, a beaucoup de mal à entendre les différents témoignages des forces de l’ordre, à tel point qu’elle a du quitter la salle et rentrer chez elle avant même la fin des premières audiences. Il faut dire que les informations dévoilées sont terrifiantes. USA Today raconte :

Publicité

Des photos du corps décapité de Kobe ont circulé…

Vanessa Bryant a du quitter la salle après le témoignage d’un barman, qui a expliqué comment un jeune employé du bureau du Shérif de Los Angeles lui a montré des photos du cadavre de Kobe Bryant, deux jours après l’accident. L’un des avocats de la famille Bryant a posé la question suivante : « Avez-vous vu un torse humain sur les photos, présenté comme le torse de Kobe Bryant ? ». La réponse a été simple : « Oui. »



Le second jour, un autre témoignage était celui de Luella Weireter, femme d’un pompier et cousine de Keri Altobelli, qui est elle aussi décédée dans le crash. Lors d’une soirée en février 2020, elle raconte qu’un groupe s’est formé autour de Tony Imbrenda, un chef de caserne. Il a montré un tas de photos, comme si c’était un tour de magie. Une personne dans le groupe aurait dit : « Je n’arrive pas à croire que je regarde le corps calciné de Kobe avant d’aller manger.

Publicité

Pendant ce témoignage à la barre, Weireter se battait contre elle-même pour retenir des larmes. En réponse à ces mots, Vanessa a baissé la tête, a recouvert son visage avec ses mains. Elle n’a pas pu rester dans la salle pour assister au dernier témoignage de la journée. Si les photos ont toutes été supprimées, elles auraient tout de même été envoyées à 28 agents et plusieurs autres pompiers.

Sur les deux premiers jours du procès, qui pourrait encore durer deux semaines, Vanessa Bryant n’a pas eu la force de rester dans la salle jusqu’au bout de la journée, bien trop perturbée par les détails glaçants des témoignages. Savoir que son défunt mari était en morceaux, calciné, doit éveiller des souvenirs tellement douloureux…

Publicité

Alors qu’elle commençait à tourner la page, Vanessa Bryant est replongée dans ce drame qui a détruit sa vie de famille. Face aux différents témoignages, aux différentes descriptions du corps sans vie de Kobe, elle a du mal à cacher ses émotions et garder son calme.

Buzz Kobe Bryant NBA 24/24

Toute l'actu NBA