NBA – « Ce n’est pas Steph Curry qui nous a battus en playoffs, c’est lui »

« C'est la seule chose qui manque à Steph Curry »
NBA (DR)

Exceptionnel lors des derniers playoffs, Steph Curry a tout raflé avec les Warriors. Le meneur a rappelé qu’il était l’un des meilleurs de la ligue, et on imagine qu’il aura envie de remettre ça l’an prochain. Pourtant, pour l’un des adversaires des Dubs, ce n’est pas la star qui a fait la différence, mais bien un autre joueur de l’effectif en finale de conférence.

Publicité

Les Warriors ont encore connu le succès l’an dernier, après quelques années de disette. Steph Curry a tout écrasé dans son rôle de leader, Andrew Wiggins a effectué de belles choses en défense, tandis que Draymond Green sait toujours faire la différence des deux côtés du parquet. Tout ce beau monde sera de retour l’an prochain afin de défendre leur couronne, mais la concurrence s’organise déjà au sein de cette conférence Ouest.

Steph Curry encore oublié après sa performance

Les Grizzlies, les Nuggets, les Lakers ou encore les Mavericks et tant d’autres, il faudra se méfier de beaucoup d’écuries l’an prochain. Parmi celles qui ont envie de prendre une revanche, on retrouve Memphis, du moins vu le récent tweet de Ja Morant. Mais il y a également Dallas, avec un Luka Doncic plus en forme que jamais. Ça tombe bien, Mark Cuban, le propriétaire, est revenu sur la récente confrontation en finale de conférence.

Publicité



Je pense que Andrew Wiggins est celui qui nous a battus, et je lui aie dit ça après la série. Nous ne savions pas trop à quoi s’attendre avec lui, ou comment il allait se sublimer, mais c’est exactement ce qu’il a fait. Nous savions à quoi nous attendre avec Steph, Klay et Draymond.

Oui, Wiggins a fait une belle différence dans cette série avec sa défense. Il a su marquer des points importants en attaque, tout en défendant parfaitement sur Doncic et compagnie.

Publicité

De là à dire que Wiggins est le principal responsable de la défaite des Mavericks ? Sans doute pas. C’est encore Steph Curry qui a remporté le titre de MVP des finales de conférence, preuve de son énorme impact sur le parquet. Dallas savait peut-être à quoi s’attendre avec le Chef, mais ça n’a pas empêché la star de punir la franchise texane.

Je veux dire… un peu ? Steph était la principale raison de leur défaite, c’est pour ça qu’il a gagné le MVP des finales de conférence, non ?

Publicité

Si Andrew Wiggins a été très bon dans ces playoffs, Steph Curry reste le principal artisan de cette victoire, notamment contre les Mavericks. C’est pour ça que le Chef est ressorti avec le MVP de ces finales de conférence, et celui des finales un peu plus tard. Attention à ne pas le provoquer.

Dallas Mavericks Golden State Warriors NBA 24/24 Stephen Curry

Toute l'actu NBA