NBA – « Nous ? On en a rien à foutre des Lakers et des Suns »

La superstar NBA des Phoenix Suns, Chris Paul, s'est indirectement moquée des Los Angeles Lakers de son ami LeBron James lors de sa dernière sortie médiatique
NBA (DR)

Déjà importante l’an dernier, la concurrence qui s’annonce dans la conférence Ouest devrait se révéler encore plus relevée dans les prochains mois. Pas de quoi inquiéter une star rivale des Lakers ou des Suns, persuadée que son équipe peut les dominer !

Publicité

Outre les Warriors qui chercheront à défendre leur titre, les candidats au trophée Larry O’Brien se veulent nombreux à l’Ouest. Grizzlies, Mavericks, Clippers, Grizzlies, Lakers, Mavericks, Pelicans, Suns, Timberwolves : tous auront a priori une carte à jouer au sein de la conférence. Sans oublier les Nuggets, qui pourront de nouveau compter sur un Jamal Murray semble-t-il pleinement remis de sa grosse blessure au genou gauche :

Publicité

Jamal Murray sans peur face aux gros poissons de l’Ouest

Absent depuis le 12 avril 2021 et une rupture du ligament antérieur contractée face à Golden State, Murray pourrait faire son retour dès la présaison avec Denver, et donc répondre présent pour le premier match de sa franchise. Le tout, sans afficher de contrecoup suite à sa longue période d’indisponibilité. C’est en tout cas ce qu’il affirme dans un récent entretien accordé à Kane Pitman d’ESPN :



J’ai le sentiment de m’être amélioré pendant cette période où je n’étais pas là. Je ne saute peut-être plus aussi haut qu’avant à l’heure actuelle, mais j’ai l’impression d’être un meilleur passeur, de mieux voir les choses, d’être plus rapide, et de shooter plus efficacement. Je cherche simplement à ajouter tout ça à mon jeu, et à me préparer aux conditions qui m’attendent en match, devant une salle remplie.

Publicité

Confiant quant à son niveau post-blessure, le meneur star ne fait pas preuve de plus de réserves au moment de s’exprimer sur celui de son équipe. Conscient que cette dernière peut rivaliser avec n’importe quel adversaire avec un effectif complet, il le fait comprendre de manière cash :

Je m’en fous. Je me fous de de ce que les autres ont. Je sais qu’on a une très bonne équipe. Tout le monde sait de quoi on est capables, tout le monde a vu des bribes de ce dont on est capables quand on est tous en bonne santé, donc on a hâte de pouvoir le remontrer. On en a rien à foutre des Lakers, des Suns et de ce qu’ils ont. On veut juste rester en bonne santé pour faire ce qu’on est capables de faire.

Mieux vaut donc ne pas sous-estimer les Nuggets à l’approche de la nouvelle saison, sous peine d’agacer fortement l’international canadien !

Publicité

S’il avoue lui-même avoir perdu un peu de jump durant sa longue absence des parquets NBA, Jamal Murray a bel et bien conservé son assurance. En témoigne son discours sur les Nuggets, qui n’ont rien à envier à leurs prestigieux concurrents selon lui !

Déclarations Denver Nuggets Jamal Murray Los Angeles Lakers NBA 24/24 Phoenix Suns

Toute l'actu NBA