UFC – « Mettez moi dans une cage avec Francis Ngannou, je vais le soulever et lui exploser le crâne »

Mauvaise nouvelle pour Francis Ngannou avant l'UFC 270 ?
UFC (DR)

Champion du monde poids-lourds de l’UFC, Francis Ngannou est évidemment l’un des hommes à abattre dans la promotion de Dana White. Une chose est sûre : le Camerounais ne manquera pas de prétendants lors de son retour de blessure. Dont un, très virulent et non des moindres, qui lui promet déjà le pire dans l’octogone…

Publicité

Vainqueur de Ciryl Gane en dépit d’une blessure au genou, Francis Ngannou a accédé au Graal en début d’année en devenant champion du monde poids-lourds de l’UFC. La suite ? Une année blanche pour le Predator, qui a pris le temps de se soigner de ses divers bobos, afin de revenir en pleine forme et de défendre sa ceinture de la meilleure des manières.

Bien évidemment, le natif de Batié au Cameroun aura une cible dans le dos lorsqu’il sera de nouveau en état de combattre. Gane, justement, a notamment déjà lancé un gros challenge au champion – auquel Ngannou a répondu par une décla piquante. Un autre prétendant chaud bouillant ? Un certain Paddy Pimblett, qui continue sa fulgurante ascension.

Publicité

« The Baddy » menace violemment Francis Ngannou

Après avoir terrassé Jordan Leavitt à Londres en juillet dernier, l’Anglais est en pleine confiance dans l’attente de son prochain combat. Récemment, il est d’ailleurs venu laminer 10 marines les uns à la suite des autres, dans une vidéo qui a fait grand bruit :



Après la séance, « The Baddy » a pris le temps de s’asseoir avec les soldats et de répondre à leurs questions. C’est à cette occasion que Pimblett, lors d’une réponse en apparence anodine, a balancé une punchline concernant Ngannou.

Publicité

Paddy Pimblett : Si tu ne crois pas en toi, tu iras nulle part. Moi, je pense que personne ne peut me battre. Si tu mettais Ngannou dans une putain de cage avec moi, je le soulève et je lui explose le crâne. Tu ne peux pas penser que quelqu’un va te battre. Comme je dis toujours : si tu débarques en MMA, ou n’importe quel sport de combat, sans te dire que tu veux être le meilleur de tous les temps, alors t’es dans le mauvais business. Moi je peux battre tout le monde, et j’en ai rien à branler de si t’es costaud, si tu fais 120 kilos ou si t’as 7 bras.

C’est clair, net et précis. Précisons tout de même que si Pimblett prend l’exemple du Predator, il ne pourra pas l’affronter de sitôt. Les deux hommes évoluent dans des catégories de poids bien différentes : les heavyweight pour Ngannou, les lightweight pour « The Baddy ». D’ailleurs, les énormes fluctuations de poids de l’Anglais inquiètent Dana White.

Publicité

Aimé ou détesté, Paddy Pimblett a au moins le mérite d’être fidèle à lui-même et de donner cette impression que tout et possible. De là à mettre Francis Ngannou au tapis si, dans un monde parallèle, les deux hommes devaient se croiser ? Disons qu’on demande à voir !

Fight Francis Ngannou Multisports UFC

Toute l'actu NBA