NBA – Les Lakers lâchent l’affaire, l’énorme 5 majeur refusé !

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, Anthony Davis et Russell Westbrook, font l'objet d'une rumeur qui déprime les fans de la franchise en vue de la saison prochaine
NBA (DR)

Peu après l’arrivée de Dennis Schroder, les Lakers n’ont pas abandonné l’idée de recruter à nouveau sur le marché. Shams Charania vient de confirmer que la franchise a mené de nouvelles discussions pour améliorer sensiblement leur 5 majeur, mais le front office a refusé de céder. Une mauvaise nouvelle pour les fans, qui n’auraient pas dit non à un tel trade, qui ne verra finalement pas le jour.

Publicité

Alors que les franchises NBA vont retrouver les parquets la semaine prochaine, pour le début du camp d’entraînement, on peut voir les prochains jours comme un sprint final. C’est le moment idéal pour recruter de nouveaux joueurs, afin que ces derniers soient présents pour la reprise avec leurs coéquipiers, et ainsi ne pas prendre de retard. Il est techniquement possible de recruter jusqu’au premier match de saison régulière, mais personne n’aime monter dans le train en cours de route. Cependant, cela reste une option pour les Lakers, qui tentent encore de s’activer sur le marché, du moins d’après Shams Charania.

Fin des discussions aux Lakers !

On le sait depuis quelque temps, des pourparlers ont lieu avec les Pacers pour recruter non pas un, mais bien deux joueurs. Buddy Hield et Myles Turner, le premier talentueux en attaque et le second en défense, ont été cités comme des pistes sérieuses par Rob Pelinka. L’idée était de les intégrer dans le 5 de départ pour donner un gros coup de boost aux Lakers, à condition évidemment de trouver un accord… qui n’aura finalement pas lieu.

Publicité



Les Lakers et les Pacers étaient engagés dans des discussions pour un trade cette semaine, selon Shams Charania. « La demande des Pacers pour deux premiers tours de draft non protégés n’était pas intéressante pour les Lakers. » Si nécessaire, Shams précise qu’ils pourraient attendre la trade deadline (en février, NDLR).

La raison de cet échec est donc relativement simple : les Pacers ont demandé les deux premiers tours (2027 et 2029) des Lakers, que Pelinka n’a jamais voulu céder. Les discussions pourraient connaître un autre dénouement en février prochain, en fonction de la situation des Angelinos et leur place dans la conférence Ouest.

Publicité

Cette nouvelle est mal accueillie par les supporters, puisque Hield et Turner auraient pu faire une belle différence dans la Cité des Anges, surtout vu le casting actuel. À en juger par les commentaires, des montages étaient déjà prêts pour célébrer ces deux arrivées :

Myles Turner, Buddy Hield, LeBron James, Anthony Davis et Patrick Beverley.

Publicité

Malgré un début de saison qui arrive, les Lakers n’ont visiblement pas envie de céder avec les Pacers, même si c’est pour récupérer Buddy Hield et Myles Turner. Un vrai risque pour Rob Pelinka, surtout si les résultats sont catastrophiques dans les semaines qui arrivent. Toutefois, tout est possible d’ici la deadline de février, qui sera la dernière chance du front office.

Indiana Pacers Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA