NBA – Shaq : « J’ai fait ça et l’instant d’après, on m’a braqué des flingues sur la tête »

La légende NBA Shaquille O'Neal a raconté une anecdote bouleversante lors de laquelle il était proche d'ôter la vie à une personne
First We Feast (DR)

Terreur des parquets durant ses années de gloire, Shaquille O’Neal s’est forgé une réputation internationale grâce à ses exploits en NBA. Ceux-ci lui ont d’ailleurs permis de se sortir d’une bien drôle de situation dans laquelle il s’était fourré tout seul !

Publicité

Ultra-rusé lorsqu’il devait prendre la position préférentielle dans les raquettes NBA, ou au moment d’investir dans de gros business à potentiel lucratif, il a pourtant le chic pour se créer des ennuis. De par son côté boute-en-train, voire même parfois écervelé, Shaquille O’Neal a pu se mettre dans de beaux draps par le passé. Cela lui permet néanmoins de livrer de merveilleuses anecdotes désormais.

Quand Shaq est devenu l’ennemi public n°1 des Anglais

Invité du célèbre Late Late Show de James Corden en 2018, Shaq y a révélé plusieurs histoires folles qui lui sont arrivées, dont quelques unes en rapport avec sa partenaire du soir, Victoria Beckham. L’une d’elles faisait ainsi référence à l’un de ses passages à Londres, lors duquel il s’est visiblement rendu à Buckingham Palace. Fidèle à lui-même, il n’a pas pu s’empêcher de s’y faire remarquer… et en a sérieusement fait les frais :

Publicité



Je ne dirais pas que j’ai été arrêté, mais j’ai été placé en détention. Comment s’appellent ces gars qui se tiennent droit et qui ne bougent jamais ? Les Gardes de la reine ? Eh bah mon ami a parié 50.000$ que je n’arriverais pas à les faire bouger. Du coup, je me suis approché d’eux et j’ai fait ça (il secoue la tête devant James Corden). Sauf qu’en faisant ça, j’en ai bousculé un et l’instant d’après, on m’a braqué des flingues sur la tête !

Publicité

S’attaquer à la garde royale ne reste évidemment pas impuni de l’autre côté de la Manche, même si, comme dans le cas du Shaq, cela n’est pas forcément volontaire. Heureusement, le Diesel a trouvé un drôle de subterfuge pour se tirer d’affaire, lié à… David Beckham :

Ils m’ont emmené dans une pièce, et j’ai dû utiliser le nom de ton mari pour me sortir de là. J’ai dit, « Écoutez, David Beckham, c’est votre gars ici, pas vrai ? Eh bah moi, je suis le David Beckham noir aux États-Unis ! Donc dites au Prince Charles que le David Beckham noir, Shaquille O’Neal, est désolé pour ce qui s’est passé. » Je ne sais pas si ça a marché, mais un gars est entré 10 minutes après, et ils m’ont laissé partir.

Une chose est sûre : il n’y a que le Big Cactus pour se retrouver dans de tels guêpiers, et pour s’en extraire de la sorte !

Publicité

Sans vraiment le vouloir, Shaquille O’Neal a été visé par de nombreux policiers anglais en faisant trébucher un garde royal. Une fois n’est pas coutume, il a pu remercier sa renommée lorsqu’il a été relâché malgré sa grosse bévue !

NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Toute l'actu NBA