EDF – Après la finale de l’Euro perdue, nouvel affront pour les Bleus !

Face au manque de respect réservé à Rudy Gobert sur Twitter, le joueur NBA et capitaine habituel de l'équipe de France Nicolas Batum s'est insurgé
FIBA (DR)

Venue conquérir l’or à l’Eurobasket, l’équipe de France est ressortie frustrée de la compétition, achevée à la 2ème place. Un résultat dont a tenu compte la FIBA dans son dernier classement mondial, dans lequel les Bleus n’ont pas été gâtés !

Publicité

Malgré les absences de cadres tels que Nicolas Batum et Nando De Colo, leurs ambitions restaient aussi élevées que si ces derniers avaient été là. Après avoir pris goût au succès ces dernières années, les Bleus débarquaient à l’Eurobasket avec la ferme intention d’en repartir avec le titre continental en poche. Un titre qu’ils n’ont fait qu’effleurer, terrassés par l’Espagne en finale.

Au final, les hommes de Vincent Collet n’ont fait qu’honorer les prédictions de la FIBA, qui classait l’équipe de France comme la deuxième plus grande favorite du tournoi derrière la Slovénie. Et pourtant, l’instance internationale n’a pas souhaité lui faire de cadeaux ces dernières heures, au moment de dresser son classement de valeur des sélections mondiales.

Publicité

La France perd une place dans la hiérarchie mondiale

Outre l’Euro, d’autres rencontres ont eu lieu cet été sur la planète basket, dont la plupart disputées dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2023. La FIBA a dès lors pris en compte tous les résultats pour mettre à jour son ranking des meilleures nations, dévoilé ce lundi. Rudy Gobert & Co. y conservent ainsi leur place dans le Top 5… mais laissent malgré tout leur 4ème place à l’Argentine !



Publicité

Défaits par le Canada le 25 août dernier (87-99), les Argentins ont cependant cumulé trois victoires face au Venezuela, au Panama et aux Bahamas en vue du prochain Mondial. Surtout, ils ont remporté il y a quelques jours le choc face au Brésil en finale de l’AmeriCup 2022 (75-73), devenant ainsi champion de leur continent. De quoi expliquer leur bond dans la liste.

Plus surprenant malgré tout, la France ne compte plus que 1.4 point d’avance sur la Serbie, pourtant éliminée dès les huitièmes de finale de l’Euro par l’Italie. La sélection tricolore se retrouve donc plus que jamais sous la menace de Nikola Jokic & Co., et ne devra pas commettre de trop gros faux pas dans les mois à venir, sous peine de disparaitre du Top 5 mondial !

Publicité

Bien qu’ils aient respecté leur statut de 2èmes plus gros favoris de l’Euro, les Français reculent donc dans l’échiquier mondial de la FIBA. Une relégation qu’ils tâcheront, souhaitons-le, d’inverser lors de la Coupe du monde l’été prochain !

Les Bleus NBA 24/24

Toute l'actu NBA