NBA – « On ne s’est pas parlé en 4 mois » : Grosses tensions chez un cador ?

NBA Chris Paul et les Suns massacrés par Doncic
Rawel Visual / NBA (DR)

À quelques jours du camp d’entraînement, l’ambiance n’est pas forcément au beau fixe chez certaines franchises. Une place fort de l’Ouest voit notamment son coach et l’une de ses stars en froid… Il faut dire que le beef remonte à quelques mois et il paraît loin d’être résolu.

Publicité

Sur le papier, les Suns font clairement partie des favoris au titre pour 2022-23. Malgré leur échec surprise au second tour l’an passé face aux Mavs, les joueurs de l’Arizona disposent d’un effectif profond ainsi qu’un duo de choc pour les mener, en la personne de Devin Booker et Chris Paul. Le problème, c’est que la réalité est un peu plus complexe que ce que l’on pourrait croire. En l’occurence, l’ambiance dans le vestiaire représente une grosse interrogation, surtout à cause de Deandre Ayton.

Prolongé pour quatre ans de manière très étonnante cet été, alors qu’il s’apprêtait à rejoindre les Pacers, le pivot ne donne pas vraiment l’impression d’être heureux de jouer pour les Cactus et a d’ailleurs fait polémique lors du Media Day. Non seulement ça, mais il semble aussi que sa relation avec l’entraîneur Monty Williams soit complètement brisée. Interrogé par les journalistes, l’ex-n°1 de draft a lâché une petite bombe, à savoir que lui et le tacticien ne se sont pas adressés la parole depuis des mois !

Publicité

Deandre Ayton cash sur ses rapports avec son coach

Je ne lui ai pas parlé du tout depuis ce match (le Game 7 contre Dallas en mai, ndlr). Je peux lui montrer ce que je vaux mieux que je ne peux lui dire. C’est la vie. Personne ne se soucie de la nature inconfortable de la chose, l’important c’est la performance sur le terrain et ce que vous apportez à l’équipe.



Dis comme ça, c’est tout de même loin d’être rassurant… Pour rappel, Ayton avait été pointé du doigt pour son attitude douteuse pendant les playoffs (il passait ses nuits à jouer aux jeux vidéos) et avait été dramatique dans la dernière rencontre face aux Mavericks. Visiblement, il n’a pas digéré les critiques de son coach, qui l’avait alors tout simplement penché en fin de partie. Et si ce dernier a tenté de minimiser le drama suite à l’aveu de son poulain, il en faudra plus pour convaincre les observateurs :

Publicité

Je n’ai pas parlé à beaucoup de gars. Comme je l’ai dit plus tôt dans l’été, ils avaient besoin d’une pause. De moi, de la salle de muscu. A moins que tu ne sois à la salle tous les jours… Je voulais juste que tout le monde fasse une pause. Tellement de choses ont été dites sur le Game 7, mais nous en avons parlé hier soir collectivement. Maintenant c’est terminé.

Publicité

Décidément, on est loin de l’amour fou entre Deandre Ayton et Monty Williams. L’entraîneur tente de calmer le jeu, mais son big man ne lui rend pas la tâche facile. Bonne chance aux Suns pour performer malgré ces tensions au sein de leur équipe, dans les mois à venir…

Déclarations NBA 24/24 Phoenix Suns

Toute l'actu NBA