NBA – « Je checke souvent Woj et Shams pour voir si on va me trader »

Les supertars NBA Stephen Curry, Nikola Jokic, LeBron James et DeMar DeRozan lors du All-Star Game 2022
NBA (DR)

La pré-saison a beau avoir débuté pour de nombreuses franchises de la ligue, le marché des transferts reste encore ouvert. À ce titre, un ancien champion surveillerait attentivement sa situation sur les réseaux, en attente d’un possible trade !

Publicité

Certes, les différents front offices se montrent rarement très actifs à cette période de l’année, si ce n’est pour signer des agents libres méconnus et leur offrir une chance de briller. Malgré ce calme plat, un trade d’ampleur n’est jamais loin en NBA, y compris pour des stars installées depuis quelques années déjà dans leur équipe. Mieux vaut dès lors se tenir informées pour ces dernières, histoire de ne pas se faire surprendre.

Envoyé loin de Sacramento, Harrison Barnes reste vigilant

À l’instar de nombreux rivaux, les Kings disputeront leur premier match de pré-saison ce lundi, face aux Lakers. Un derby californien sans véritables enjeux, et que Harrison Barnes risque de vivre de manière particulière. Interrogé par Jason Anderson du Sacramento Bee en marge de cette rencontre, l’ailier de 30 ans s’est ainsi prononcé sur son avenir incertain au sein de la franchise, et ce, avec la plus grande honnêteté :

Publicité

Pour l’heure, Barnes estime être là où il doit être, mais il a plaisanté sur le fait de suivre les dernières nouvelles de trade offertes par Adrian Wojnarowski d’ESPN et Shams Charania de The Athletic, juste au cas où. « Vous savez comment fonctionne la NBA. Je checke souvent Woj et Shams pour voir si je vais être tradé. Jusqu’à présent, ils me laissent ici, donc en ce qui me concerne, c’est là que je dois être, et je vais tout donner. »



Il est vrai que Barnes a pour habitude de se retrouver dans des rumeurs de transfert ces dernières années. Il y a quelques semaines encore, il était cité parmi les principaux candidats à un échange avec John Collins et les Hawks. Au final, il s’avère qu’il se trouve toujours à Sacramento, et qu’il jouera a priori encore une fois le rôle de vétéran cette saison. Le tout, en parvenant malgré tout à composer avec les bruits qui l’entourent :

Publicité

Ça fait partie du business. Je n’y prête pas vraiment attention. La chose la plus importante actuellement, c’est de se préparer pour l’Opening Night. C’est ce sur quoi je me focalise. Nous, les joueurs, et le coaching staff cherchons à construire une relation de confiance, pour qu’une fois que l’adversité sera au rendez-vous, on puisse s’appuyer sur les bases de cette bonne relation.

Suite à l’arrivée de Mike Brown sur le banc, les Kings peuvent en effet espérer redresser enfin la barre, et véritablement se battre pour une place en playoffs. Sans cela, leur terrible série record de nullité encore en cours perdurera, et continuera de faire l’objet de grosses moqueries. Barnes sera donc appelé à performer dans les prochains mois… à moins que ses dirigeants ne l’envoient ailleurs d’ici là !

Publicité

Protagoniste récurrent des rumeurs de trade, Harrison Barnes garde un œil sur les breaking news de Shams Charania et Adrian Wojnarowski, au cas où elles parleraient de lui. Les Kings semblent cependant lui faire confiance pour remettre la franchise à flot !

Déclarations Harrison Barnes NBA 24/24 Sacramento Kings

Toute l'actu NBA