NBA – « C’est rare de voir un blanc qui est vraiment bon »

La star NBA des Dallas Mavericks, Luka Doncic, n'a pas choisi Stephen Curry au moment de nommer le joueur le plus important des Golden State Warriors
NBA (DR)

Malgré le niveau affiché par Nikola Jokic et Luka Doncic ces dernières années, l’image des joueurs blancs ne s’est pas forcément améliorée en NBA. La preuve avec cette déclaration lunaire d’un MVP des Finales à propos de son nouveau coéquipier.

Publicité

D’après une étude de l’Américain Richard Lapchick, la NBA serait actuellement composée de 73% de joueurs afro-américains ou d’origine africaine, 17% de joueurs blancs, et 3% de joueurs qualifiés de « latinos ». Le reste serait composé de talents « d’autres ethnies », un terme assez vague et difficile à analyser. Ces chiffres sont au final tout sauf une surprise pour ceux qui regardent assidument les rencontres.

Mais ce qui est intéressant, c’est de voir le talent exceptionnel qui compose actuellement la délégation « blanche » de NBA, puisque Nikola Jokic est le double MVP en titre, un pivot qui risque de marquer la grande Histoire de ce sport, quand Luka Doncic est un sérieux candidat au titre de meilleur joueur de la planète. En plus, Tyler Herro est peut-être le meilleur remplaçant, ce qui constitue un groupe de grande qualité.

Publicité

Andre Iguodala surpris du niveau d’un coéquipier blanc !

Pour autant, les mentalités ont encore du mal à changer, puisque la plupart des joueurs blancs ne sont pas forcément considérés à leur juste valeur. La preuve avec cette nouvelle déclaration d’Andre Iguodala, le vétéran des Warriors, très surpris du niveau affiché par son coéquipier Donte DiVincenzo. D’après le MVP des Finales 2015, les bons joueurs de type caucasien seraient rares :



Donte est vraiment bon. J’ai ce petit truc avec les joueurs blancs. Je dis toujours : « vous n’êtes pas nombreux à être vraiment bons. » Mais lui est bon. Je lui répète ça : « Tu es l’un des rares blancs qui mérite d’être au haut niveau ».

Publicité

Si la déclaration est maladroite, Andre Iguodala vient de faire un beau compliment à Donte DiVincenzo en affirmant qu’il avait le niveau pour jouer le haut de tableau avec les Warriors. Difficile de lui donner tort suite aux premiers matchs de présaison, puisque le meneur / arrière s’est montré très à son avantage, notamment dans la création offensive. Son profil est différent de Gary Payton II, parti aux Blazers, mais son apport pourrait aussi être crucial.

Publicité

Donte DiVincenzo va vite faire oublier sa couleur de peau à Andre Iguodala s’il confirme les belles promesses montrées lors du séjour au Japon. La force des Warriors repose aussi sur le banc, il devra être au niveau pour permettre à Golden State de jouer le titre.

Andre Iguodala Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24

Toute l'actu NBA