NBA – L’objectif de points dingue que s’est fixé Wembanyama pour son 2ème match aux US !

Après son premier carton outre-Atlantique, le prodige et top-prospect NBA français Victor Wembanyama espère faire encore mieux pour sa seconde sortie sur place
NBA (DR)

Auteur de 37 pions pour sa première prestation aux États-Unis, Victor Wembanyama espère bien faire aussi bien ce jeudi, encore une fois face à la G-League Ignite. Voire même beaucoup mieux, comme il l’aurait glissé à ses proches !

Publicité

Il aurait pu se contenter du contexte familier et peu stressant du championnat de France pour gagner des points auprès des scouts américains. C’était cependant sans compter sur son esprit de compétiteur déjà très affuté, ainsi que ses ambitions herculéennes. Pas vraiment rassasié par l’adversité qu’il peut trouver en Betclic ÉLITE, Victor Wembanyama a décidé de venir se frotter à son plus grand rival pour la Draft NBA 2023.

Au beau milieu du calendrier des Metropolitans 92, sont ainsi venus se greffer deux matchs aux États-Unis en ce début du mois d’octobre. Le premier, disputé mardi, a vu le jeune intérieur tricolore prendre le dessus sur Scoot Henderson, et conforter sa place de favori pour le 1st pick avec une performance stellaire. Aussi fou cela puisse paraitre, le second pourrait se révéler encore plus spectaculaire à en croire le principal concerné.

Publicité

La perf irrationnelle que vise Victor Wembanyama

Impressionnant pour sa première sur un parquet US, Wembanyama a d’ores et déjà rempli la principale mission qu’il s’était fixée, à savoir faire saliver un peu plus les exécutifs de la ligue. Dès lors, il pourrait envisager le fait de ne pas participer à la seconde confrontation face à la G-League Ignite, et ainsi s’assurer de ne pas écorner cette belle image. Ce serait encore une fois mal le connaitre selon Adrian Wojnarowski :



Certains se sont interrogés sur le rapport risque/récompense d’accepter l’invitation pour jouer dans ces matchs d’exhibition à Vegas, qui impliquaient un long voyage jusqu’aux États-Unis pour jouer une rencontre à l’extérieur avec des règles et des arbitres NBA. Et si le jet lag l’empêchait de bien jouer ? Et s’il venait à contracter une blessure sur place ?

Publicité

Malgré tous les scénarios catastrophe évoqués, cette aventure se rapproche pour l’instant d’une bénédiction pour la notoriété globale de Wembanyama après ses débuts aux US. Cependant, d’après son agent, la défaite l’a tellement contrarié mardi soir, que Wembanyama aurait suggéré en privé qu’il pourrait essayer d’atteindre la barre des 50 points ce jeudi pour s’assurer d’offrir une victoire à son équipe.

Puisque 37 points de leur prodige n’ont pas suffi aux Mets il y a deux jours, pourquoi ce dernier se priverait-il d’en planter 50 dans quelques heures ? Une réflexion absolument lunaire, mais que semble bel et bien nourrir Victor, décidément jamais repu. Henderson et ses coéquipiers sont donc prévenus : le crack tricolore n’a pas fini de jouer avec eux, et espère les écœurer une bonne fois pour toutes avant de quitter les States !

Publicité

Plus qu’un simple carton individuel, Victor Wembanyama aimerait finir ce micro-séjour outre-Atlantique avec une victoire. Son but se veut donc clair ce jeudi : combiner les deux, et retourner encore plus les États-Unis avant son retour en France !

Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA