NBA – Arrêté en Lamborghini, la réponse dingue d’Allen Iverson aux policiers !

Allen Iverson pour le magazine Complex
Complex (DR)

Flambeur par excellence, Allen Iverson a connu de nombreux démêlés avec la justice US, notamment sur la route. Interpellé en plein trajet dans sa luxueuse Lamborghini, le mythique meneur NBA n’a pas cherché à faire dans le politiquement correct !

Publicité

De près ou de loin, il n’avait rien d’un modèle à suivre pour la jeune génération de fans qui suivaient la NBA à son époque. Pourtant, Allen Iverson reste comme l’une des principales figures de proue de la ligue sur la fin des années ’90 et le début des années 2000. Un statut qu’il devait non seulement à son style révolutionnaire, aussi bien sur le parquet qu’en dehors, mais aussi à sa personnalité sans pareille.

Malgré une jeunesse difficile, l’ancienne star des 76ers a donc réussi à gagner des millions grâce à ses différents contrats, et n’hésitait pas à en faire profiter ses proches. Il n’en oubliait pas pour autant de s’accorder dans le même temps quelques petits plaisirs coupables. Certains impliquaient d’énormes dépenses dans les strip-clubs, et d’autres… dans les concessions automobiles.

Publicité

Les propos ultra-culottés d’Allen Iverson devant la police

À l’instar de nombreuses célébrités US de son temps, Iverson aimait exhiber sa richesse à l’aide d’objets bling bling en tous genres. Parmi eux, les bolides au prix astronomique qu’il collectionnait fièrement, à tel point qu’il pouvait se permettre d’en perdre un de temps à autre. En témoigne sa réaction lors d’une arrestation en 2011, rapportée par TMZ, pour un simple souci d’immatriculation sur sa Lamborghini Murcielago :



Dans le rapport de police, il est stipulé qu’Iverson aurait crié à l’agent, « Vous n’avez qu’à prendre la bagnole, j’en ai 10 autres ! » Il aurait poursuivi, « La police n’a rien d’autre à foutre à part me faire ch*er ?! » D’après ce rapport, Iverson aurait même prononcé les mots, « Vous savez qui je suis ? (…) Je me fais plus d’argent que vous le ferez en 10 ans. »

Pas vraiment la meilleure manière d’éviter une amende ou de couper court à une interpellation.

Publicité

Cela n’avait cependant pas de quoi surprendre connaissant le bonhomme, dont le tempérament volcanique lui avait déjà valu de nombreuses polémiques similaires par le passé. Heureusement, A.I. conserve un bon fond, et n’aurait pas laissé les policiers repartir avec son véhicule sur cette note agressive :

Iverson n’a pas laissé les choses se terminer sur une mauvaise note. Selon le rapport, il serait plus tard « revenu et se serait excusé pour avoir manqué de respect aux forces de l’ordre. »

Au final, s’il n’a pas pu éviter la mise en fourrière de sa luxueuse voiture, Iverson s’est donc épargné une petite visite dans le commissariat le plus proche. Et compte tenu de son casier judiciaire déjà suffisamment garni, cela n’a pas dû lui faire de mal !

Publicité

Le caractère explosif d’Allen Iverson n’a rien d’une légende, la preuve avec cette anecdote peu glorieuse sur ses échanges avec la police américaine. Heureusement, cela ne lui aura coûté qu’une amende et une mise en fourrière de sa Lambo !

Allen Iverson NBA 24/24

Toute l'actu NBA