NBA – En perdition, Pat Beverley reçoit un soutien improbable !

Le nouveau joueur NBA des Los Angeles Lakers, Patrick Beverley, a envoyé un message aux fans quelques heures après l'annonce de son trade
Basketball Forever (DR)

Après avoir sauvagement poussé Deandre Ayton lors du dernier match des Lakers, Patrick Beverley a dû en subir les conséquences avec une lourde sanction. Mais d’après un analyste réputé, ça ne devrait pas déranger les Lakers… car le meneur aurait parfaitement accompli son travail.

Publicité

Avec seulement 4 points et 4 rebonds de moyenne ainsi qu’un niveau de jeu très approximatif, Patrick Beverley a raté ses débuts aux Lakers. La preuve de son agonie est d’ailleurs claire en chiffres :

Les 26.6% au tir de Patrick Beverley sont le pire pourcentage de TOUTE LA NBA.

Ses moyennes : 4.1 points, 3.9 rebonds, 2.9 passes en 27.4 minutes.

Résultat, c’est moins par ses exploits dans le jeu que par ses pétages de plomb qu’il se fait remarquer… Par exemple, il n’a pas su se contrôler lors de la défaite face aux Suns, après que Deandre Ayton soit resté plusieurs secondes au-dessus d’Austin Reaves. De quoi pousser l’ex-joueur de Minnesota à envoyer le pivot au sol, ce qui lui a valu une expulsion.

Publicité

Skip Bayless défend le craquage de Patrick Beverley

Étant donné qu’il n’y était pas allé mollo sur cette action, le chien de garde va même devoir rester assis lors des prochaines rencontres puisque la ligue l’a suspendu pour trois matchs. Ça pourrait sembler très mauvais comme timing, les Pourpres et Ors étant 14e à l’Ouest… mais d’après Skip Bayless, sa franchise ne lui en voudra guère. Au contraire, l’analyste de Fox Sports considère que le vétéran a parfaitement rempli son contrat avec cette action :



Quand les Lakers ont signé Patrick Beverley, ils l’ont aussi signé pour qu’il fasse ce genre de choses. Ça fait partie de son rôle. Je pense qu’ils n’ont pas aimé ça, ils l’ont adoré. Austin Reaves le remercie abondamment pour ça, Darvin Ham n’a fait que soutenir Pat Bev après le match. Il n’a pas dit qu’il avait dépassé les bornes, il a dit « j’ai aimé ce qu’il a fait » et moi aussi.

Publicité

Est-ce qu’il aurait dû aller se poster devant Deandre Ayton et le frapper à la poitrine plutôt que par derrière ? Je ne sais pas, vous pouvez le faire, mais c’était une réaction trop émotive de Pat Bev, dans le bon sens du terme. Il a réagi à vue, il est allé le pousser. (…) Je pense que c’était un tournant pour les Lakers et ils sont sortis de ce match assez contents d’eux.

Conspué par le public de la Cité des Anges depuis son arrivée à cause de ses performances catastrophiques, l’ancien Clipper se devait de réagir et si ce n’était pas à travers un meilleur niveau de jeu, alors au moins par ses actes. En réagissant au quart de tour au comportement d’Ayton alors que Reaves était au sol, il a en tout cas démontré son engagement totale envers ses coéquipiers. Le genre d’action qui peut grandement faire du bien dans un vestiaire.

Publicité

Skip Bayless valide totalement ce qu’a fait Patrick Beverley face aux Suns, bien que cela lui ait valu une suspension par la suite. Reste désormais à également briller sur le terrain, lorsqu’il pourra à nouveau enfiler la tenue des Pourpres et Ors…

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24 Patrick Beverley

Toute l'actu NBA