NBA – « C’est la faute de LeBron, comment il ne comprend pas ça ?! »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, a livré une grosse réaction suite aux débuts ratés d'une des recrues de sa franchise
NBA (DR)

Une petite défaite concédée après une belle série, et revoilà les Lakers sous le feu des critiques. Le revers face à Indiana a notamment valu de lourdes critiques à LeBron James, qui a même été directement attaqué par l’un de ses anciens coéquipiers !

Publicité

Tout va très vite en NBA, que ce soit dans un sens ou dans l’autre. S’il en avait déjà conscience après 19 saisons passées dans la ligue, LeBron James a pu le revérifier ces dernières heures. Couvert de louanges après son carton livré sur le parquet des Spurs, le leader des Lakers subit le phénomène inverse suite à la défaite contre les Pacers. Et même ses soutiens de toujours lui ont tourné le dos sur ce coup.

Kendrick Perkins s’en prend à son tour à LeBron James

Malgré une avance conséquente de 17 points à 10 minutes du terme, les hommes de Darvin Ham ont fini par plier sur leur parquet, crucifiés par un buzzer beater venu de nulle part. Un scénario rocambolesque et impardonnable pour certains fans, dont le coach angelino a pris l’entière responsabilité à l’issue de la rencontre. Or, pour Kendrick Perkins, ce ne serait pas l’entraineur, mais bien LeBron qui mérite d’être jugé coupable :

Publicité



Je ne peux pas pointer du doigt Darvin Ham, ni Russell Westbrook. C’est la faute de LeBron James, et voilà pourquoi. Si on me demande qui est le meilleur joueur des Lakers actuellement, je réponds Anthony Marshon Davis. On parle d’un joueur qui, sur les 6 derniers matchs, tourne à 32 points et 16 rebonds par match, et 62% au tir ! Donc je me demande comment Anthony Davis n’a pu prendre que 2 shoots dans le dernier quart-temps.

Publicité

Comment LeBron ne comprend pas qu’il faut alimenter à outrance Anthony Davis dans ces moments-là ? On attendait cette version de AD depuis deux ans. (…) Je pense qu’il est temps que LeBron lui donne les clés du camion. Et pas qu’à moitié, totalement ! Ce n’était pas à Darvin Ham, mais bien à LeBron de dire, « Tu sais quoi, AD ? Fais-nous gagner. Je vais poser des systèmes pour te donner le ballon, et tu vas nous faire gagner. »

À l’instar d’autres analystes qui s’insurgent devant le traitement réservé au Unibrow, Perk s’étonne que ce dernier soit si peu utilisé dans le money-time. Un constat d’autant plus incompréhensible en sachant que Davis se place de loin comme le Laker le plus adroit dans le clutch (50%). L’ex-pivot implore donc LBJ de mettre sa fierté de côté, et de laisser son intérieur devenir l’option n°1 des Purple & Gold !

Publicité

Brouillon dans les ultimes minutes du match contre les Pacers, LeBron James serait le Laker à blâmer d’après Kendrick Perkins. Pour l’ancien allié du King, l’heure de la passation de pouvoir avec Anthony Davis serait même venue à Los Angeles !

Déclarations Kendrick Perkins LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA