NBA – La déclaration polémique de Dennis Rodman sur son amour des femmes blanches

Dennis Rodman
GQ (DR)

Dennis Rodman était connu pour son style dans les années 90′, mais aussi pour les nombreuses femmes qu’il côtoyait, comme Madonna ou Carmen Electra. Mais à l’époque, beaucoup se demandaient pourquoi il n’était jamais avec une afro-américaine… Polémique à laquelle il a du répondre en direct à la télé.

Publicité

Dennis Rodman est sans aucun doute la plus grande rockstar de l’histoire de la NBA. Si son jeu était particulièrement simple sur le terrain, puisqu’il se contentait de défendre, de prendre des rebonds et d’alimenter ses coéquipiers légendaires comme Isiah Thomas ou Michael Jordan, sa personnalité était incroyablement complexe. Le gérer n’était pas toujours facile, même pour un homme aussi important que Phil Jackson.

Par exemple, lors de son passage à Chicago, il a demandé à plusieurs reprises des vacances, même de quelques jours, pour pouvoir partir faire la fête et se vider la tête. Un coup il partait à Las Vegas pour se montrer aux côtés des plus grosses célébrités de l’époque, un autre il abandonnait l’équipe en pleines Finales pour pouvoir faire une apparition remarquée dans un show de catch

Publicité

La réponse de Dennis Rodman sur ses copines blanches

Mais ce qu’il aimait par dessus tout, c’étaient les relations intimes avec les femmes. Dennis Rodman a côtoyé Madonna pendant de longs mois, avant de s’envoyer en l’air sur le terrain d’entrainement des Bulls avec la bimbo Carmen Electra, et la liste est encore longue. À l’époque, beaucoup lui reprochaient de ne jamais s’afficher avec des femmes noires, alors il a du répondre à cette accusation en 1996 sur un plateau télé :



Je viens d’un quartier difficile, et quand j’ai grandi beaucoup de femmes noires me disaient que j’étais moche, que j’étais trop ceci, trop cela. Mais ces mêmes femmes, quand elles voient un sportif professionnel qui roule en belle voiture, elles vont directement sauter dedans, même s’il n’est pas beau. Je suis attiré par les femmes blanches, mais je reste aussi attiré par les noires. Je n’ai juste pas trouvé une noire prête à m’accepter comme je suis.

Publicité

Toutes les filles noires avec lesquelles je voulais sortir il y a 15 ans et qui me trouvaient trop moche passent des coups de téléphone à ma mère pour récupérer mon numéro. Ça me fait plus mal qu’autre chose de savoir que ces femmes puissent revenir dans ma vie et dire : « Maintenant je suis d’accord pour sortir avec toi parce que tu as beaucoup d’argent. »

D’après Dennis Rodman, sa préférence pour les femmes blanches vient du fait que les noires qu’il a pu rencontrer dans sa vie ne voulaient pas de lui ou étaient seulement intéressées par son argent. Une analyse un peu stigmatisante de la situation qui ne passerait sans doute plus dans le contexte actuel… Mais au final, l’important est qu’il ait été heureux dans sa vie, peu importe l’origine de ses compagnes.

Publicité

Dennis Rodman était bien plus qu’un simple joueur de basket dans les années 90′, il était un véritable phénomène de société. S’il était plutôt discret sur le terrain, son style faisait parler, tout comme ses relations intimes. Vivre sous le feu des projecteurs ne devait pas avoir que du bon.

Buzz Déclarations Dennis Rodman NBA 24/24

Toute l'actu NBA