France – Vincent Collet pousse un coup de gueule après le match des Mets !

NBA Vincent Collet cash sur Victor Wembanyama
NBA (DR)

Les Mets étaient en action ce vendredi, et grâce à un énorme Victor Wembanyama, ils ont décroché une neuvième victoire consécutive, s’offrant ainsi la première place du classement. Malgré ça, Vincent Collet n’était pas content après la rencontre, et il n’a pas hésité à recadrer ses hommes.

Publicité

Qui pourra arrêter la machine Metropolitans 92 ? Après une défaite lors de la première journée de championnat, qui peut s’expliquer par un manque flagrant d’automatismes, Victor Wembanyama et ses coéquipiers viennent d’enchainer une neuvième victoire de suite ce vendredi, et ils occupent désormais seuls la tête du classement. La qualification en playoffs ne devrait être qu’une formalité pour eux.

Comme toujours, le jeune pivot a été exceptionnel face à Fos-sur-Mer, avec 32 points, 10 rebonds, 4 contres, 3 passes décisives et surtout des actions absolument hallucinantes. Il a notamment réussi un tir à un pied avec la faute d’un très, très haut niveau, ce qui a évidemment fait le tour de la planète basket, ainsi qu’un contre sur lequel le ballon a volé plus de 9 mètres dans les airs !

Publicité

Vincent Collet met ses joueurs en garde !

Le problème des joueurs et des équipes en confiance, c’est qu’ils peuvent facilement se sentir intouchables après une telle série. C’est une chose que Vincent Collet a ressenti chez son groupe, et il n’a pas hésité à recadrer tout le monde en conférence de presse. Il n’a pas du tout apprécié le relâchement affiché par ses hommes pendant une bonne partie de la rencontre.



Publicité

Comme toutes les grosses équipes, les Metropolitans sentent qu’ils peuvent se sortir de certaines situations compliquées grâce au talent pur de certains joueurs, comme ce vendredi, où ils ont accéléré pour reprendre le large quand il le fallait. Après une gros premier quart remporté 28-15, ils se sont contentés de gérer, ce qui ne plait pas à Vincent Collet.

Car contrairement à des équipes comme l’ASVEL et Monaco, qui jouent plusieurs fois par semaine avec la Coupe d’Europe, les Mets n’ont aucune raison de choisir leurs moments et de ne pas mettre une intensité constante. Surtout, ils n’ont pas encore l’expérience nécessaire pour augmenter le niveau sur commande, ce qui pourrait leur jouer des tours dans les moments importants de la saison.

Publicité

Largement devant à l’issue du premier quart-temps, Victor Wembanyama et ses coéquipiers ont senti qu’ils étaient supérieurs à leurs adversaires, ce qui peut expliquer cette baisse de régime. Mais après la mise au point de Vincent Collet, la gestion ne devrait plus avoir sa place.

Betclic Elite Déclarations France / Europe NBA 24/24

Toute l'actu NBA