NBA – L’idée complètement folle et sale de Tim Duncan pour un coéquipier

Tony Parker et Tim Duncan
WikiMedia Commons (DR)

Le sport rapproche et il n’est pas rare de voir des coéquipiers devenir d’excellents amis. Mais cette proximité a parfois des limites, la preuve avec ces vacances qui ont mal tourné pour un Hall of Famer. Après une blessure en mer, la conversation avec son meilleur ami a pris une tournure inattendue.

Publicité

La NBA est une ligue de plus en plus ouverte sur le monde, et tous les joueurs peuvent désormais s’enrichir de la culture des autres. À Dallas, nombreux sont ceux qui doivent s’intéresser à la Slovénie grâce à Luka Doncic, de même à Denver où la Serbie doit désormais avoir une place importante dans le vestiaire avec Nikola Jokic. Dans un an, Victor Wembanyama donnera peut-être des cours de français à ses coéquipiers.

Mais ce qui est aujourd’hui commun et normal ne l’a pas toujours été sur la planète basket. La preuve, dans les années 90′, Tim Duncan faisait un peu office d’OVNI dans son équipe universitaire. Né dans les Îles Vierges américaines, il ne partageait pas forcément les mêmes valeurs et les mêmes traditions que les autres joueurs de Wake Forest, ce qui passionnait son meilleur ami de l’époque.

Publicité

Quand Tim Duncan voulait soigner un ami avec son urine

En effet, quand Marc Blucas s’est rendu compte que le futur Hall of Famer était aussi fort au niveau humain qu’au niveau sportif, il a tout fait pour organiser un voyage sur les terres natales de ce dernier. Malheureusement, le séjour sur les Îles Vierges a pris un tournant dramatique lorsqu’ils ont pris la mer, et leur amitié a été rudement mise à l’épreuve… Il racontait pour le site de la NBA.



Je voulais vraiment découvrir d’où venait Tim, parce qu’il appliquait ses valeurs et sa philosophie de vie sur le terrain. On est allés se baigner à St. Croix, et j’ai malheureusement marché sur un oursin. Ça piquait et ça brulait comme j’ai rarement connu. Tim est immédiatement venu me voir et m’a dit : « Tu dois faire pipi sur la brulure. » Je pensais qu’il se moquait de moi et je lui ai dit qu’il n’allait pas profiter de mon innocence en me faisant croire qu’il fallait faire pipi sur mon pied pour atténuer la douleur.

Publicité

Il m’a expliqué qu’il était très sérieux et qu’il l’avait déjà fait. L’acide et le PH de l’urine ont des vertus anesthésiante sur ce genre de blessure. Je n’avais pas envie de faire pipi à ce moment, et c’est là que j’ai vu un grand sourire sur son visage, puis il m’a balancé : « Je peux te pisser dessus ». Je lui ai dit d’aller se faire foutre, que c’était des bêtises et que je ne pouvais pas faire ça. Je l’ai fait, et c’est vrai que ça allait mieux.

Tim Duncan a grandi dans les îles, il connait évidemment tous les remèdes pour soigner les blessures contractées en mer. Malheureusement pour son coéquipier, la solution la plus rapide et efficace contre la piqûre d’oursin était aussi la plus dégoutante. Grand seigneur en revanche, Duncan était prêt à mettre la main à la patte et donner de sa personne pour promulguer les premiers soins.

Publicité

Tim Duncan maitrisait parfaitement ses fondamentaux sur le terrain, mais aussi dans la vie. Il avait toujours une solution en match pour faire la différence et gagner, et il avait toujours une idée en dehors des terrains pour répondre aux problèmes, même les plus improbables…

All-Time Déclarations NBA 24/24 Tim Duncan

Toute l'actu NBA