NBA – « Par pitié, donnez-leur Victor Wembanyama »

Le top-prospect NBA français, Victor Wembanyama, fait planer le doute autour de sa véritable taille
NBA (DR)

Victor Wembanyama est convoité par la quasi-totalité de la ligue à quelques mois de sa draft, mais certaines franchises en auraient particulièrement besoin pour se relancer. L’une d’entre elles a notamment touché le fond récemment… de quoi pousser les fans à prier pour que le Français débarque chez eux.

Publicité

Sur le papier, la nuit a été plutôt productive pour les Rockets (7-17, 14e à l’Ouest). Les hommes de Stephen Silas sont en effet parvenus à venir à bout des Sixers de James Harden et Joel Embiid qui ont pourtant scoré 60 points en cumulé (132-123). Une victoire de prestige pour une formation jeune et qui ne joue rien en cette saison 2022-23… si ce n’est le premier choix de la draft en juin prochain, qui leur permettrait de décrocher le gros lot avec Victor Wembanyama.

Et à la vue de ce que les Texans montrent depuis l’entame de la compétition, compter le pivot français dans leurs rangs dès l’an prochain ne serait pas un luxe. Les chiffres sont parlants : 26e au rating offensif, 28e au rating défensif et au rating net. En plus de ça, H-Town n’est qu’avant-dernier de la ligue à l’adresse au tir avec seulement 44% de réussite. la séquence ci-dessous face à Philadelphie illustre parfaitement les déboires de l’équipe.

Publicité

Les fans des Rockets dépités malgré la victoire

Adam Silver, donne Wembanyama aux Rockets par pitié.



Difficile de ne pas être consterné devant ces images… si la première tentative près du cercle signée Daishen Nix est encore contestée, celle d’Usman Garuba est tout simplement catastrophique. Les Fusées comptent quelques jours talentueux comme Jalen Green, Alperen Sengun ou encore Kevin Porter Jr., mais c’est encore très insuffisant. Cela étant dit, on ne parlerait pas non plus d’un premier environnement NBA favorable pour le joueur de Boulogne-Levallois… un avis partagé pas plusieurs fans de Houston :

Publicité

Regarder certains des joueurs en tenue des Rockets n’est pas bon pour ma santé mentale. Littéralement, je fais de mon mieux pour passer à un autre match en cours jusqu’à ce que l’un des rares joueurs qui ne m’énerve pas entre en jeu.

Je ne souhaiterais pas cette équipe à mon pire ennemi.

Publicité

Les Rockets sont particulièrement mauvais en 2022-23 et filent tout droit vers un haut choix à la draft. L’occasion pour eux de sélectionner Victor Wembanyama si tout se passe bien… et il faudra alors espérer que les débuts outre-Atlantique du V puissent se dérouler dans de bonnes conditions.

Déclarations Houston Rockets Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA