NBA – Kevin Durant lâche une punchline ultra-cash… puis rétro-pédale dans la foulée !

NBA KD cash en conférence de presse
NBA (DR)

D’ordinaire, Kevin Durant n’est pas vraiment du genre à revenir sur ses paroles, bien au contraire. Sauf qu’après sa dernière sortie dans les médias, le Slim Reaper n’a mis que quelques minutes pour se rectifier, conscient qu’il allait peut-être déclencher une tempête new-yorkaise !

Publicité

On le sait depuis un moment, Kevin Durant a une personnalité un peu particulière. L’ailier des Nets est quelqu’un qui communique très différemment des autres stars NBA, en particulier avec ses adorateurs. Car si certains d’entre eux ne lui plaisent pas, il n’hésite pas une seconde à les atomiser publiquement, généralement sur les réseaux sociaux. La polémique autour de son compte Twitter caché d’il y a quelques années n’est d’ailleurs plus un secret pour personne.

Mais le double champion représente parfois aussi un challenge pour les journalistes, n’ayant pas spécialement envie de leur parler. Là encore, il fait usage d’un franc-parler assez fracassant, afin de passer à autre chose au plus vite. Auteur d’une belle perf’ cette nuit face aux Hornets (29 points, 9 rebonds et 8 passes), il a ainsi été interrogé sur l’arrivée de la star du base-ball Aaron Judge à New York. Ce à quoi le franchise player de Brooklyn a sèchement répondu :

Publicité

Kevin Durant cash sur la venue d’une star à new York



Je suis un fan des Nationals. Je m’en fous un peu d’Aaron Judge.

Précisons ici que les Nationals constituent l’équipe de base-ball de Washington, ville dont KD est originaire. Il n’a d’ailleurs jamais caché son soutien pour les différentes franchises sportives de la capitale des États-Unis, comme les Commanders en NFL par exemple.

Publicité

Si c’est tout à fait de son droit de supporter les équipes de D.C., reste cependant qu’il est désormais une figure publique importante de Gotham et qu’il s’exprime ainsi sur la recrue phare des mythiques Yankees passe donc assez mal. Fait intéressant, il ne lui a fallu que quelques minutes pour se rendre compte de sa boulette et l’ancien Warrior a donc calmé lui-même l’incendie sur Twitter, affirmant que sa décla se voulait plus humoristique qu’elle n’en avait l’air :

Bordel, ça sonne beaucoup plus dur que ce que je pensais… Je ne faisais que plaisanter… Bienvenue de retour le n°99

Publicité

Kevin Durant a voulu s’éviter un shitstorm assez conséquent après ses propos sur Aaron Judge et n’a de fait pas hésité à revenir sur ses propos. Étant donné la passion du public new-yorkais pour le base-ball, il ne s’agissait certainement pas d’une mauvaise idée !

Brooklyn Nets Déclarations Kevin Durant NBA 24/24

Toute l'actu NBA