NBA – Le gros nom qui fait gagner son équipe plus souvent… quand il ne score pas !

NBA Morant favori pour le MVP ?
NBA (DR)

Pouvoir marquer des points est essentiel au basket-ball et à fortiori dans l’ère actuelle. Enfin, en théorie… car un gros nom de la conférence Est représente un porte-bonheur assez fou pour sa franchise lorsqu’il termine avec une bulle au scoring.

Publicité

Bien évidemment, pouvoir compter sur James Harden et Joel Embiid est extrêmement utile pour les Sixers. Après tout, on tient là le probable meilleur passeur de la saison ainsi que le meilleur scoreur, respectivement. Mais leur effectif dans son ensemble s’est montré très solide cette année, preuve en étant cette troisième place dans la conférence Est (50 victoires pour 26 défaites).

Dans l’ombre des deux superstars, les autres joueurs apportent énormément et c’est notamment le cas de P.J. Tucker. Lors du succès face aux Mavs cette nuit, l’ailier n’a inscrit que deux petits points mais dans son cas, ce n’est pas un problème. En fait, c’est même tout le contraire comme l’a révélé le StatMuse avec une statistique assez dingue sur le champion 2021 !

Publicité

Pourcentage de victoire des Sixers cette saison : 60.4% quand P.J. Tucker marque des points, 72.7% quand il ne score pas. Il détient également le ratio +/- le plus élevé de la ligue parmi les joueurs ayant inscrit 300 points ou moins cette saison.



P.J. Tucker, le porte-bonheur caché des Sixers

Au total, Tucker a terminé 21 matchs cette année sans inscrire la moindre unité et sur la saison, il ne tourne qu’à 3.4 points par rencontre. Mais son expérience du titre glanée avec les Bucks de Giannis Antetokounmpo ainsi que ses skills en défense en ont fait l’un des role players les plus prisés de la ligue depuis des années. Forcément, les fans de Philadelphie n’ont pas franchement de quoi se plaindre.

Publicité

Il est All-NBA First Team au cardio

Son apport sera évident en playoffs. C’est pour ça qu’il a été signé.

Publicité

La contribution de P.J. Tucker au scoring est famélique, mais ça n’a jamais été sa spécialité. La preuve qu’on peut jouer un rôle essentiel dans une équipe visant le titre sans être un monstre offensif, à l’image d’un Dennis Rodman ou d’un Ben Wallace par le passé.

NBA 24/24 Philadelphia 76ers Stats, records

Toute l'actu NBA