Publicité

EDF: Une entrée dans la compétition réussie

Après un début de match poussif, les françaises emmenées par Sandrine Gruda en mode double-double sont parvenu à bout des ukrainiennes.

Malgré un bon début de match des françaises (0-4 dès la première minute de jeu), l’Ukraine ne se laisse pas faire et va rester au coude à coude tout le long du 1er quart-temps (0-4, 7-7, 7-11, 16-12 puis 17-17) grâce au duo Iagupova (8pts) et Mircheva (5pts) qui résiste bien au tandem Gruda-Dumerc (10pts et 4rebs pour la première, 4 passes décisives pour la seconde). La capitaine des bleues va devoir sortir après sa seconde faute dès la cinquième minute de jeu. Olivia Epoupa va prendre le relais et de la meilleur des manières pour ses premières minutes en compétition internationale (4pts en 5 minutes). A la fin de ce premier quart-temps, c’est l’Ukraine qui mène 21-20.

Le second quart-temps part lui aussi sur de bonne base notamment grâce à une défense très dure (0pt en 5 min pour l’Ukraine) et une attaque efficace emmené par Paoline Salagnac (4pts), Endy Myem (2pts) et Gaëlle Skrela (3pts). Ce qui permet aux françaises de prendre un petit avantage de 6 points à 23-29. Mais la troisième faute de Cap’s combinée à l’agressivité d’Iagupova (3 fautes provoquées en 2 minutes avec 5 lancers-franc sur 6 convertis) remet aux ukrainiennes de recoller au score 30-31. Et c’est Paoline Salagnac (8pts dans le 3eme quart-temps), et son turbo qui va permettre aux bleues de partir au vestiaire avec un avantage de deux points malgré le buzzer de Samburska. Les françaises dominent notamment à l’intérieur (24 rebonds) mais les pertes de balle (10 en première mi-temps) combinées à l’adresse des jaunes font que la France ne compte que deux points d’avance.

 

sandrine
Sandrine Gruda

Au retour des vestiaires, les françaises vont un peu plus creuser l’écart grâce notamment à Sandrine Gruda (6pts) et une défense qui va encore une fois se montrer efficace (0pt en 4min pour l’Ukraine) pour le faire monter à +12. Après Sandrine Gruda, ce n’est autre que Paoline Salagnac qui va prendre feu, un tir primé, puis quelques contre-attaques réussis font enfoncer les Jaunes. Le manque de profondeur de banc des ukrainiennes va permettre aux bleues de «tuer» le match en faisant monter l’écart à +17 (39-56) pour finir le quart-temps à 45-59.

Le dernier quart-temps ne sera qu’une formalité pour la France qui va finalement s’imposer sur le score de 55-79. A noter la grosse performance défensive (19 interceptions et 5 contres), la domination intérieur (30 points dans la raquette et 55 rebonds dont 20 offensifs) et les grosses performances de Sandrine Gruda (double-double 18 points et 15 rebonds dont 6 offensifs), Paoline Salagnac qui bat son record de point en EDF (15) et Olivia Epoupa (6 points, 5 rebonds et 2 passes décisives) pour son premier match en compétition internationale. Prochain rendez-vous samedi pour les bleues contre la République Tchèque.

 

Pour tous ceux qui veulent suivre toute l’actu du basket féminin sur Facebook, nous avons créé une page dédiée « Parlons Basket Féminin ».

N’hésitez pas à venir liker et partager ! 

Feed NBA 24/24