C’est désormais officiel. Après avoir retiré sa candidature lors de la Draft de l’année dernière, Elie Okobo a décidé de prendre sa chance cette fois-ci. Il sera l’unique représentant tricolore présent le 21 juin prochain.

Cette saison aura été celle de la confirmation pour le meneur de Pau-Lacq-Orthez Elie Okobo. Le médaillé de bronze du championnat d’Europe U20 en 2017 a considérablement augmenté son temps de jeu en Jeep® ÉLITE et surtout son scoring, en passant de 4,5 points de moyenne à 12,9 unités cette saison (dont un record en playoffs avec 44 points face à Monaco). C’est avec cette confiance accumulée que le joueur d’1m88 a confirmé aujourd’hui son inscription pour la prochaine Draft.

Elie Okobo a effectué des workouts avec plusieurs franchises NBA (brightsideofthesun.com)

Quant à Stephane Gombauld, Melvyn Govindy, Adam Mokoka, Amine Noua, Jean-Marc Pansa et Darel Poirier, ils ont choisi de se retirer de la liste. Okobo sera donc le seul Français à défendre nos couleurs lors de cet soirée unique en NBA. Il est attendu en fin de premier tour d’après les observateurs.

Un destin à la Frank Ntilikina ou à la Tony Parker attend-t-il le natif de Bordeaux ? On se donne le droit de rêver, et plusieurs franchises veulent déjà voir le « petit frenchie » à l’œuvre.

A lire également : Les Celtics ont tenté d’attirer Kawhi Leonard en février dernier

Par Bastien Fanton d’Andon