EuroLeague – Découvrez le top 5 des salaires

0

La coup d’envoie de la Turkish Airlines EuroLeague approche à grands pas et cette dernière a une nouvelle fois fait le plein de joueurs plus talentueux les uns que les autres, avec les salaires qui s’en suivent. C’est pourquoi nous avons décidé de vous faire découvrir les 5 plus gros contrats de la compétition.

#1 Alexey Shved / Khimki Moscou – 4.000.000$

Alexey Shved est l’un des meilleurs basketteurs en Europe et le front office du Khimki Moscou en est tout à fait conscient. Candidat au dernier titre de MVP de la compétition (remporté par Luka Doncic), l’arrière a la capacité d’élever le niveau de ses partenaires et même d’en faire une des équipes susceptible d’atteindre le Final Four. Pour ces raisons évidentes le Russe est comme l’an dernier, le joueur le mieux payé du vieux continent.

À 29 ans, Shved a vécu 4 expériences en NBA sous les maillots de : Minnesota, Philadelphie, Houston et New York. Le joueur a notamment reçu plusieurs offres pendant l’intersaison actuelle mais a préféré prolonger l’aventure dans son pays natal.


#2 Nando De Colo / CSKA Moscou – 2.780.000$

Décidément, les clubs moscovites savent sortir le chéquier quand le jeu en vaut la chandelle, et ce n’est pas Nando De Colo qui dira le contraire. Fort de ses 2,78 millions de dollars annuels, l’ancien Spur est deuxième de ce classement et ce n’est pas volé. Capable de perforer les défenses, de créer et de faire tourner le ballon, le double MVP 2016 fait clairement partie du haut du panier en EuroLeague, et son salaire le confirme.

À 30 ans, le Français sort d’une belle saison, assortie de moyennes plutôt flatteuses de 16,3 points et 2,7 passes par match.


#3 Nick Calathes / Panathinaikos BC – 2.550.000$

Arrivé à la fin de son contrat avec le Panathinaikos au terme de la saison dernière, Nick Calathes a directement prolongé l’aventure avec le club grec. En revanche, conserver un meneur de sa trempe n’est pas gratuit et le front office du Pana a su trouver les mots : 2,55 millions de dollars annuels jusqu’en 2021, une bonne poignée de main et le tour est joué. Le natif de Casselberry, en Floride, est l’un des joueurs les plus impressionnants d’Europe : doté d’un très bon handle, d’une excellente vision du jeu et d’une précision chirurgicale à la passe, le numéro 33 mérite amplement son salaire.

À 29 ans, Calathes reste en vert pour le plus grand plaisir des fans, lui qui sort d’une énorme saison statistique en compilant 14,5 points, 8,0 passes et 3,8 rebonds par match.


#4 Sergio Rodriguez / CSKA Moscou – 2.550.000$

Quand on parle gros sous, le CSKA Moscou n’est jamais bien loin. Avec Nando De Colo et donc Sergio Rodriguez, le club de la capitale russe compte deux joueurs dans les quatre premières places de ce classement. Toujours considéré, à 32 ans, comme l’un des meilleurs du continent, l’Espagnol jouit d’une riche expérience en carrière après ses passages à Portland, New York, Sacramento, Philadelphie et surtout au Real Madrid.

La saison dernière, Rodriguez compilait encore 13,8 points et 4,9 passes décisives en 36 rencontres et espère assortir son juteux contrat d’une nouvelle ligne à son palmarès.


#5 Jan Vesely / Fenerbahçe – 2.430.000$

Jan Vesely est la pierre angulaire du succès du Fenerbahçe et est l’un des joueurs favoris de Zeljko Obradovic, avec qui il fait équipe depuis 2014. De ce fait, les Stambouliotes ont fait le nécessaire pour conserver dans leurs rangs l’un des hommes les plus dominant d’Europe. Capable de coups d’éclats très impressionnants et d’envoyer des dunks monstrueux, l’ailier est surtout aussi fort des deux côtés du terrain, faisant de lui un élément (très) rare.

L’international tchèque était notamment passé par Denver et Washington avant de se stabiliser à Istanbul.

Derrière ces 5 joueurs, on retrouve dans l’ordre : Sergio Llull (2,20M$), Chris Singleton (1,90M$), Mike James (1,80M$), Shane Larkin (1,70M$) et Joffrey Lauvergne (1,70M$). Outre l’exposition médiatique et le niveau général, on peut aisément comprendre pourquoi la plupart des basketteurs du vieux continent tentent l’aventure NBA.

À lire également : Qui est Usman Garuba, la jeune pépite du Real Madrid ? 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.